Ecoutez Radio Sputnik
    Marine Le Pen

    «Prochaine étape le goulag?»: la Toile raille l’examen psychiatrique ordonné à Mme Le Pen

    © Sputnik . Kristina Afanasyeva
    France
    URL courte
    631174

    La décision de justice ordonnant Marine Le Pen à se soumettre à une expertise psychiatrique suite à ses tweets sur Daech* a suscité une petite polémique sur les réseaux sociaux. Des hommes politiques français comme Jean-Luc Mélenchon ou Nicolas Dupont-Aignan ne sont pas restés à l’écart et s’en sont donné à cœur joie sur leurs comptes Twitter.

    Les internautes semblent ne pas être unanimes quant à la résolution judiciaire obligeant la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, à subir une expertise psychiatrique dans le cadre de sa mise en examen pour diffusion de photos d'exactions commises par Daech*. De «c'est trop» à «cela est justifié», voici un petit florilège des réactions des internautes.

    ​Certains internautes ont indiqué qu'il était «normal» que Marine Le Pen annonce qu'elle allait bouder la décision de justice.

    ​D'autres ont traité cette résolution judiciaire d'«acharnement».

    ​Il y a eu ceux qui ont posé la question de savoir si cette expertise était «vraiment indispensable».

    ​Des hommes politiques français ont également commenté la situation. Le président de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, a dit ne pas être d'accord avec la justice.

    ​Stéphane Ravier, président du groupe RN-MBM au conseil municipal de Marseille et sénateur des Bouches-du-Rhône (13), semble lui non plus ne pas cautionner une telle décision.

    ​«Prochaine étape le goulag?», a questionné Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne et président de Debout la France.

    ​Marine Le Pen a été invitée à se soumettre à une expertise psychiatrique dans le cadre d'une enquête ouverte suite à la publication en décembre 2015 d'images violentes sur Twitter. Plus tôt ce jour, elle s'était insurgée contre une telle décision de justice.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Les USA donneraient 15 jours à la Turquie pour renoncer aux S-400 russes
    Une instagrameuse a abîmé à coups de marteau une statue vieille de 200 ans pour impressionner ses abonnés (vidéo)
    GNL américain: la Chine annonce la sentence
    Tags:
    justice, enquête, toile, terrorisme, psychiatres, examen, Nicolas Dupont-Aignan, Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik