France
URL courte
18462
S'abonner

Lors de son voyage en Corée du Nord, Gérard Depardieu semble avoir laissé son empreinte dansla vie des citoyens de ce pays. Les aventures de l’acteur français ont été racontées par son ami Yann Moix qui avait invité M.Depardieu à l’y accompagner.

L'éditorialiste et réalisateur Yann Moix s'est confié ce jeudi à BFMTV sur le déplacement en Corée du Nord qu'il a effectué avec son ami Gérard Depardieu. Les deux Français ont assisté à un grand défilé militaire organisé à l'occasion des 70 ans de la création de l'État nord-coréen.

Selon M.Moix, «intimidé par rien», son compagnon de voyage a aidé à ses guides nord-coréens à «s'ouvrir davantage».

«Grâce à lui, la Corée, d'une certaine manière, s'est un peu ouverte. Etant donné qu'il n'était intimidé par rien, impressionné par personne, la réaction des guides, qui souvent sont des gens fermes et stricts, était tout à coup non pas de se fermer un peu plus, mais de s'ouvrir davantage qu'ils ne le faisaient», a-t-il précisé.

Il a également raconté un épisode qui est survenu à Gérard Depardieu lors du défilé à Pyongyang.

«Je laisse Gérard avec son fauteuil roulant, parce qu'il a mal au genou, entouré de deux militaires vraiment à cran. Et dix minutes plus tard, je retrouve Gérard et ces deux militaires… en train de manger des sorbets. Et les deux militaires étaient hilares», a-t-il ajouté.

Selon BFMTV, la traductrice qui a accompagné les deux hommes durant leur séjour a qualifié M.Depardieu d'«un typhon qui sème la joie». Par ailleurs, il aurait même été reconnu par Kim Jong-un en personne, qui l'aurait salué de loin.

Yann Moix et Gérard Depardieu se sont rendu en Corée du Nord début septembre afin de réaliser un documentaire sur les 70 ans du pouvoir des Kim.

Lire aussi:

Deux policiers US poussent un homme de 75 ans qui finit en sang sur le trottoir – vidéo choc
Endormie, elle est violée par un ouvrier venu faire des travaux chez elle dans les Yvelines
Une rixe éclate place de la Chapelle–vidéos
Le coordinateur de l’étude du Lancet sur l’hydroxychloroquine fait son mea culpa
Tags:
documentaire, défilé, BFMTV, Yann Moix, Gérard Depardieu, Kim Jong-un, Pyongyang, Corée du Nord, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook