Ecoutez Radio Sputnik
    Mariage gay

    «À vomir»: les propos homophobes de Marcel Campion fracturent le Net

    © AFP 2018 Pedro Pardo
    France
    URL courte
    29315

    Le scandale provoqué par les propos homophobes du «roi des forains», Marcel Campion, envers des responsables homosexuels de la mairie de Paris s’est ajouté à la vague de controverses qui a submergé la France ce week-end, avec celles impliquant Eric Zemmour et Yann Moix. Que pensent les Français de tout ça?

    Après les controverses créées par Eric Zemmour et Yann Moix, c'est l'homme d'affaires Marcel Campion qui se retrouve au centre de l'attention après avoir tenu des propos homophobes sur des responsables gays de la mairie de Paris.

    Le «roi des forains» a suscité un tollé après la publication d'une vidéo dans lequel il tient des propos homophobes envers des responsables gays de la mairie de Paris, déclarant que «toute la ville maintenant est contrôlée par les homos».

    «Moi, j'ai rien contre les homos, d'habitude je dis les "pédés". Mais on m'a dit hier qu'il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus les "pédés", je dis les "homos". J'ai rien contre eux, sauf qu'ils sont un peu pervers», a-t-il déclaré.

    Dans cette vidéo datant de janvier et publiée par le Journal du dimanche, le forain Marcel Campion s'en prend violemment à Bruno Julliard, homosexuel déclaré, qui vient de démissionner de ses fonctions de premier adjoint.

    Bruno Julliard, à son tour, a promis de porter plainte, déclarant que ces «propos abjects ainsi que leur auteur seraient poursuivis en justice».

    La réaction de la Toile n'a pas tardé à venir. De nombreux internautes ont apporté leur soutien à l'ex-responsable de la mairie:

    Plusieurs figures sur l'arène politique française ont condamné les propos du «roi des forains»:

    D'autres ont de leur côté pris la défense de M.Campion. Parmi eux, un député de la LREM, Joachim Son-Forget, qui a qualifié les propos en question de «pas homophobes». 

    En tout cas, nombreux ont été ceux qui ont remarqué le nombre stupéfiant de scandales qui avaient bouleversé l'espace médiatique français ce week-end.

     

    Lire aussi:

    Marcel Campion, le «roi des forains» en guerre contre la mairie de Paris
    Entre «il a raison» et «qu'il suive les policiers» en mission: Yann Moix divise le Net
    Le «roi des forains» en mode séduction devant les vitrines des Galeries Lafayette
    Tags:
    homosexuel, homophobie, Yann Moix, Marcel Campion, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik