France
URL courte
22547
S'abonner

Le chef de la police municipale a été tué ce matin de plusieurs coups de couteau à Rodez, au nord-est de Toulouse. Son agresseur aurait été interpellé, sans opposer aucune résistance, a indiqué un témoin.

Le directeur de la Prévention et de la Sécurité Publique de la ville de Rodez et chef de la police municipale, Pascal Filoé, a été agressé au couteau ce jeudi matin devant la mairie.

Il a reçu trois coups de couteau. Hospitalisé d'urgence, le chef de la police est décédé suite à ses blessures, écrit La Dépêche du Midi.    

Selon un témoin, l'auteur de l'attaque, âgé d'une quarantaine d'années, s'est réfugié dans une boutique à proximité avant d'être interpellé. Il n'a opposé aucune résistance, indique Centre Presse Aveyron.    

«Il s'agit d'un homme d'une quarantaine d'années, arrivé en Aveyron, il y a quelques mois. Il est connu des services de police pour posséder sans permis un chien de catégorie 1. Son chien lui aurait été retiré il y a une semaine et il aurait alors, selon certaines sources, menacé le maire et le chef de la police municipale», écrit France 3.

Lire aussi:

«Syndrome de l’escargot»: ces Français qui préféreraient rester confinés
L'armée russe ouvre le feu pour stopper un destroyer britannique qui a violé sa frontière en mer Noire
Dupond-Moretti «n’a pas jugé utile de signaler» que les bulletins de la gauche étaient absents de son bureau de vote
Tags:
poignard, Rodez, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook