Ecoutez Radio Sputnik
    Charles Aznavour

    «On a perdu la France qu’on connaissait»: le vibrant hommage des Russes à Charles Aznavour

    © AFP 2018 Eric FEFERBERG
    France
    URL courte
    Nadine Gordienko
    11392

    «Une voix d’or» et «un charisme d’enfer»: c’est ainsi que les Russes qualifient Charles Aznavour, véritable vedette dans leur pays. Le lendemain de sa disparition, ses admirateurs livrent leurs émotions et leurs souvenirs au micro de Sputnik.

    L’amour éternel de Charles Aznavour
    © AFP 2018 Fabrice Coffrini
    Un petit bonhomme avec «un charme d'enfer» et une voix que l'on reconnaît aux quatre coins du globe, c'est l'image que les Russes garderont de Charles Aznavour, «monstre sacré» de la chanson française, décédée à l'âge de 94 ans des suites d'un problème cardio-pulmonaire.

    Ambassadeur de la culture française dans le monde, Charles Aznavour a rapidement conquis le public soviétique, tandis que sa chanson Une vie d'amour, chantée dans les années 80 en duo avec Mireille Mathieu dans le film Téhéran 43, reste jusqu'à ce jour parmi les chansons françaises les plus appréciées par les Russes.

    Émus par la disparition de l'artiste, ses admirateurs russes partagent avec Sputnik leur chagrin.

    Une «Voix d'or» et la «romance d'un premier amour»

    Pour Anatoliy Nepriakhin, âgé de 69 ans, Charles Aznavour est une figure incontournable du patrimoine français.

    «Charles Aznavour c'est la voix d'or de la chanson française. Il a gagné sa popularité en Union soviétique dès ses premières chansons. Son nom ainsi que ceux de grands classiques comme Charles Trenet, Edith Piaf, Yves Montand sont pour toujours liés à la France. Avec sa disparition, nous avons perdu la France qu'on connaissait et dont on rêvait sans avoir à l'époque la possibilité de partir à l'étranger», explique-t-il.

    De son côté, Lidiya Volkova, grande passionnée de la culture française, parle de la disparition d'un maestro avec une voix vibrante d'émotion.

    «Pour moi, apprendre son décès a été un choc. Aznavour c'est ma jeunesse, la romance d'un premier amour et d'un premier baiser. On ne l'oublie jamais. Sa voix ne prend pas de rides et ses chansons sont toujours d'actualité. Tant d'années se sont écoulées depuis ses débuts mais ses chansons ne vieillissent pas. Ma petite-fille de 20 ans a voulu que la cérémonie de son mariage soit accompagnée par la chanson Une vie d'amour. Cette chanson d'amour est éternelle», a-t-elle raconté à Sputnik, toute émue.

    Un «Charisme d'enfer» et une musique qui traverse les époques

    Outre la beauté de la mélodie et des paroles de ses chansons, les Russes apprécient tout particulièrement son charme et son osmose avec le public.

    «Charles est une personne très charismatique. J'ai eu la chance d'assister à quelques concerts. Il a une énergie incroyable. On reste hypnotisé en guettant avec le souffle coupé le moindre geste de l'artiste. C'est une union surprenante du public et de leur idole», a confié Elena Klimanova, professeur de musique dans une école de Saint-Pétersbourg.

    De plus, la magie des chansons de ce maestro séduit aussi bien les jeunes que les personnes de sa génération. En témoigne le cas d'Anna Golubtsova, jeune diplômée de l'Université de science humaine et sociale qui travaille actuellement en tant que professeur de français.

    «Mes amis pensent que Charles Aznavour est ringard et qu'il appartient à la génération de nos parents. Je ne suis pas d'accord. J'aime beaucoup ses chansons, sa voix de velours et cette ambiance qu'il sait créer dans la salle. De plus, quand j'étais petite, j'ai commencé à apprendre le français en écoutant des chansons des plus grands chanteurs français. Joe Dassin, Mireille Mathieu et Charles Aznavour étaient toujours parmi mes favoris. Je prends toujours du plaisir à les écouter. La véritable musique n'a pas d'âge», a-t-elle résumé.

    Un «Exemple de la fidélité à sa Muse»

    Pour Sergueï Sossedov, critique musical russe, Charles Aznavour est un «exemple de la fidélité à sa Muse».

    «Bien sûr, c'est un cas rare lorsqu'une personne très âgée reste sur scène dans une forme honorable. […] Il sortait toujours en forme», a-t-il déclaré en commentant la disparition de l'artiste, cité par les médias russes.

    Dans le même temps, il a souligné que M.Aznavour avait tout pour lui: gloire, argent, amour du public, mais qu'il ne pouvait pas renoncer à la scène, qui était toute sa vie.

    «Il sortait sur scène comme on va à la confession à l'église. La scène était son église à lui. Il était toujours avec nous, il adorait la Russie. Bien sûr, tout le monde l'aimait ici. Notre public lui rendait toujours la monnaie pour son amour», a-t-il conclu.

    Charles Aznavour, est mort le 1er octobre à l'âge de 94 ans à son domicile dans les Alpilles dans le sud de la France. Il se serait éteint à cause d'un problème cardio-pulmonaire, selon les premiers résultats de l'autopsie réalisée à l'Institut médico-légal de Nîmes, a communiqué Objectif Gard.

    Véritable ambassadeur de la culture française, le chanteur français le plus connu à l'étranger revenait d'une tournée au Japon, après avoir été contraint d'annuler des concerts cet été en raison d'une fracture du bras après une chute.

    Ces dernières semaines, l'infatigable Charles Aznavour, né Shahnourh Varinag Aznavourian le 22 mai 1924 à Paris de parents arméniens, avait dû annuler quelques concerts. D'abord en avril à Saint-Pétersbourg, victime d'un tour de reins. Puis en mai, en raison d'une fracture de l'humérus gauche, après une chute. Une accumulation de pépins physiques qui le ramenaient subitement à sa condition de mortel.

    Lire aussi:

    Voici ce qui a emporté la vie de Charles Aznavour
    Mal en point, Charles Aznavour annule un concert en Russie et rentre en France
    Charles Aznavour reçoit enfin son étoile à Hollywood
    Tags:
    témoignage, chanteur, hommage, décès, musique, Charles Aznavour, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik