France
URL courte
30191
S'abonner

Le Président français a «accepté la démission de Gérard Collomb et demandé au Premier ministre d'assurer son intérim dans l'attente de la nomination de son successeur», a confirmé mardi l'Élysée.

Le chef d'État français, qui a affirmé plus tôt mardi «attendre désormais des propositions du Premier ministre» après que le ministre de l'Intérieur a dit maintenir sa proposition de démission, a accepté cette dernière mardi dans la soirée. Initialement parues sur BFM TV, ces informations ont été vite confirmées par la présidence.

Ainsi, Emmanuel Macron a demandé au chef du gouvernement «d'assurer son intérim dans l'attente de la nomination de son successeur», a précisé l'Élysée à l'AFP.

Par conséquent, le Conseil des ministres de mercredi se tiendra comme prévu, mais en l'absence de Gérard Collomb.

Auparavant, dans un entretien accordé à L'Express, le ministre de l'Intérieur avait annoncé qu'il allait présenter sa candidature à la mairie de Lyon en 2020 et qu'il allait quitter son poste avant cela pour préparer sa campagne.

Pour rappel, au cours de l'année 2018, deux ministres français ont démissionné. En août dernier, le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot a annoncé sur France Inter avoir décidé de quitter le gouvernement, considérant que son action n'avait permis d'obtenir que des «petits pas» en matière environnementale. En septembre, c'était la ministre des Sports Laura Flessel qui a déclaré dans un communiqué son départ du gouvernement «pour raisons personnelles», afin de renouer avec «des engagements passés, justement tournés vers l'humain, la solidarité et la coopération internationale».

Lire aussi:

Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 en France chute de plus de moitié en une journée
«Collabos!»: la présidente de l’UNEF huée à Paris lors de l’hommage à Samuel Paty - vidéo
Tags:
mairie, candidature, démission, Elysée, Gérard Collomb, Emmanuel Macron, Lyon, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook