Ecoutez Radio Sputnik
    Meng Hongwei

    La France aurait ouvert une enquête sur la disparition du président d'Interpol

    © AP Photo / Du Yu/Xinhua
    France
    URL courte
    10919

    Les autorités françaises auraient lancé une enquête portant sur la disparition du président d'Interpol, Meng Hongwei, relate Reuters en se référant à des sources policières.

    Suite à la disparition du président d'Interpol, Meng Hongwei, la partie française aurait ouvert une enquête, comme l’ont annoncé des sources policières citées par Reuters.

    Meng Hongwei a quitté la France samedi 29 septembre pour partir vers la Chine. Cependant, tout contact avec lui a été perdu après son départ, précise l’Europe 1. 

    Selon Europe 1, Mme Hongwei, qui réside à Lyon avec leurs enfants, s’est adressée aux autorités françaises en signalant la disparition de son mari et a été entendue par la police judiciaire.

    Meng Hongwei a été élu à la tête d’Interpol en novembre 2016, succédant ainsi à la française Mireille Ballestrazzi.

    Lire aussi:

    Un «nouveau» véhicule de la police française filmé de l'intérieur... son état se passe de mots (vidéo)
    L'Iran promet de ne pas se rendre même sous les bombes
    La France veut déployer un système de défense antiaérienne en Turquie en plein conflit autour des S-400
    Tags:
    enquête, Meng Hongwei, Chine, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik