Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Macron a-t-il changé les règles de nomination des recteurs pour placer une amie de l’ENA?

    © REUTERS / Stoyan Nenov
    France
    URL courte
    8214
    S'abonner

    Le Conseil des ministres a changé les règles de nomination des recteurs et cette mesure donnera la possibilité à Charline Avenel, camarade de promotion d'Emmanuel Macron à l'ENA, d’accéder à la tête de l'académie de Versailles, affirme L’Obs.

    Le mercredi 3 octobre, un décret  modifiant les «modalités de nomination des recteurs» a été présenté en Conseil des ministres.

    «Le décret vise, dans la continuité des réformes engagées depuis 2001, à diversifier le vivier de recrutement des recteurs, pour mieux répondre aux exigences nouvelles du métier. Il porte ainsi de 20 % à 40 % le contingent des emplois de recteurs pouvant être occupés par des personnes non-titulaires de l'habilitation à diriger des recherches, et supprime les conditions exigées précédemment pour les personnes non détentrices de cette habilitation», précise le document.

    Par conséquent, 12 personnes non-titulaires de l'HDR sur 30 (contre 6 auparavant) pourront décrocher un poste de recteur. La mesure aurait pu passer inaperçue si L'Obs n'avait pas signalé une «coïncidence» intéressante.

    En effet, ce changement permettra à Charline Avenel, actuellement secrétaire générale de Sciences-Po, de devenir rectrice de l'académie de Versailles, la plus grande de France par le nombre d'élèves.

    Camarade de promotion d'Emmanuel Macron à l'ENA et «non-titulaire d'[une] habilitation à diriger des recherches», Mme Avenel aurait cependant déjà prévenu ses collègues de Sciences-Po de son prochain départ pour l'académie de Versailles, précise L'Obs.

    Pourtant, des universitaires reprochent à Charline Avenel de manquer d'expérience pour accéder à ce poste.

    A son tour, l'Elysée a tenu à réagir et a assuré que le changement en question avait été souhaité par Emmanuel Macron «bien avant que Charline Avenel ne soit dans le radar» pour l'académie de Versailles, conclut le média.

    Tags:
    université, travail, académiciens, éducation, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik