Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Macron a-t-il changé les règles de nomination des recteurs pour placer une amie de l’ENA?

    © REUTERS / Stoyan Nenov
    France
    URL courte
    8214

    Le Conseil des ministres a changé les règles de nomination des recteurs et cette mesure donnera la possibilité à Charline Avenel, camarade de promotion d'Emmanuel Macron à l'ENA, d’accéder à la tête de l'académie de Versailles, affirme L’Obs.

    Le mercredi 3 octobre, un décret  modifiant les «modalités de nomination des recteurs» a été présenté en Conseil des ministres.

    «Le décret vise, dans la continuité des réformes engagées depuis 2001, à diversifier le vivier de recrutement des recteurs, pour mieux répondre aux exigences nouvelles du métier. Il porte ainsi de 20 % à 40 % le contingent des emplois de recteurs pouvant être occupés par des personnes non-titulaires de l'habilitation à diriger des recherches, et supprime les conditions exigées précédemment pour les personnes non détentrices de cette habilitation», précise le document.

    Par conséquent, 12 personnes non-titulaires de l'HDR sur 30 (contre 6 auparavant) pourront décrocher un poste de recteur. La mesure aurait pu passer inaperçue si L'Obs n'avait pas signalé une «coïncidence» intéressante.

    En effet, ce changement permettra à Charline Avenel, actuellement secrétaire générale de Sciences-Po, de devenir rectrice de l'académie de Versailles, la plus grande de France par le nombre d'élèves.

    Camarade de promotion d'Emmanuel Macron à l'ENA et «non-titulaire d'[une] habilitation à diriger des recherches», Mme Avenel aurait cependant déjà prévenu ses collègues de Sciences-Po de son prochain départ pour l'académie de Versailles, précise L'Obs.

    Pourtant, des universitaires reprochent à Charline Avenel de manquer d'expérience pour accéder à ce poste.

    A son tour, l'Elysée a tenu à réagir et a assuré que le changement en question avait été souhaité par Emmanuel Macron «bien avant que Charline Avenel ne soit dans le radar» pour l'académie de Versailles, conclut le média.

    Lire aussi:

    La «fabrique à élite» Sciences Po bloquée, les étudiants refusent de «finir comme Macron»
    Facebook ferait appel à des agents secrets et fonctionnaires gouvernementaux US
    Hijab Day: porter ou ne pas porter?
    Tags:
    université, travail, académiciens, éducation, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik