Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Plus de droit de «se plaindre»? Une réplique de Macron enflamme la Toile

    © REUTERS / Michel Euler
    France
    URL courte
    37024

    L’opposition française et de nombreux internautes s’en sont pris au Président français qui avait invité jeudi les retraités à «se plaindre» moins. Selon lui, si c’était le cas, la France «se tiendrait autrement».

    En prononçant un discours devant les habitants de Colombey-les-Deux-Eglises (Haute-Marne), Emmanuel Macron a appelé jeudi les Français à se plaindre moins.

    «Le petit-fils du général [de Gaulle] m'a dit tout à l'heure» que la règle de son grand-père était: «vous pouvez parler très librement; la seule chose qu'on n'a pas le droit de faire, c'est de se plaindre. Je trouve que c'est une bonne pratique qu'avait le général. Le pays se tiendrait autrement s'il était comme ça», a-t-il lancé devant un retraité qui se plaignait de la limitation de vitesse à 80 km/h.

    Emmanuel Macron
    © AP Photo / Etienne Laurent/Pool
    Ce conseil a suscité une vive polémique parmi les politiciens français ainsi que sur la Toile.

    La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen a indiqué sur son compte Twitter que c'était la politique du Président français qui ne laissait aux citoyens français d'autre choix que de «se plaindre».

    ​Le député européen RN Nicolas Bay a indiqué que Charles de Gaulle ne se serait jamais permis un comportement semblable à celui d'Emmanuel Macron.

    ​De nombreux internautes ont à nouveau accusé Emmanuel Macron de «mépris» envers les Français.

    ​​Certains ont indiqué que c'est lui qui se plaint des Français qu'il avait auparavant qualifié de «réfractaires au changement».

    ​​​Néanmoins, certains ont soutenu la déclaration de M.Macron. le président #macron a raison!

    Lire aussi:

    Allocution de Macron après le remaniement: «mea culpa ou coup de com’»?
    Le fleuve Congo nouvel «épicentre» de la langue française, selon Emmanuel Macron
    Lorsqu’Abraham Lincoln aurait préféré ne pas être sur le même tableau que Trump
    Tags:
    conseil, retraité, Nicolas Bay, Charles de Gaulle, Emmanuel Macron, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik