France
URL courte
35338
S'abonner

Un jeune homme malvoyant s'est fait renvoyer d'un magasin de Marseille quand il y est entré avec son chien-guide. La vidéo de l'incident, filmée par son ami, a suscité l'indignation tant de particuliers que de structures officielles sur le Web.

Le 21 septembre, un jeune homme malvoyant, Arthur Aumoite, et son chien-guide ont été expulsés d'un magasin Monoprix de Marseille. Mardi dernier, la vidéo a fait la Une de l'actualité. Elle a été filmée par un ami du jeune homme et montre un employé du magasin qui refuse la présence de l'animal dans les locaux pour des raisons d'hygiène.

L'enseigne a depuis présenté ses excuses et condamné les faits.

Toutefois, Arthur Aumoite estime que c'est insuffisant et a décidé de porter plainte. En effet, la loi est claire sur le sujet: le chien-guide avait le droit de se trouver dans le magasin.

Depuis la publication de la vidéo sur la Toile, les réactions fusent de toutes parts, mais font l'unanimité avec le sentiment de l'indignation.

Des associations et officiels dénoncent eux aussi ce comportement.

Benoit Payan, conseiller municipal de Marseille et conseiller départemental des Bouches-du-Rhône.

L'Association nationale des maîtres de chiens guides d'aveugles (ANMCGA).

Expert mobilité vice-président de la Fédération des aveugles de France.

Le quotidien La Provence.

Lire aussi:

Ces bonnes habitudes à prendre pour perdre du poids, selon une nutritionniste
Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Tags:
excuses, plainte, Internet, chien de service, malvoyants, magasin, Marseille, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook