Ecoutez Radio Sputnik
    Ariane 6

    Ariane 6: le PDG du projet explique en quoi cette fusée est si spéciale

    © AFP 2018 John Macdougall
    France
    URL courte
    10203

    La nouvelle fusée Ariane 6 de l'UE sera en mesure de remplir diverses tâches et notamment d'assurer des vols spatiaux habités, a assuré le PDG du groupe Ariane, Alain Charmeau.

    Bien qu'Ariane 6, successeur de la fusée européenne Ariane 5, n'ait pas encore fait ses débuts, ses concepteurs préparent déjà le coup d'après.

    «L'Europe s'est fait doubler par les États-Unis avec le retour des vols habités de la Nasa, avec SpaceX, dès 2019 mais aussi par l'Inde, qui en programme pour 2022. (…) Ariane 6 n'a pas été conçue pour cela mais elle saura s'adapter», a déclaré M. Charmeau au journal Le Figaro.

    Le président du groupe Ariane a indiqué que la société souhaitait créer une fusée porteuse capable de remplir un certain nombre de tâches et de remplacer toutes les fusées porteuses actuelles.

    La fusée Ariane 6 pourra mettre sur orbite des satellites d'un poids allant de 50 kg à plus de 5 tonnes.

    La construction de la première de ces fusées va commencer fin 2018 et le premier vol est prévu pour le 16 juillet 2020.

    Lire aussi:

    Radio Sputnik: les Choix de la rédaction du 25 septembre 2018
    100e vol d’Ariane 5, et déjà Ariane 6 pour contrer «la concurrence faussée» de SpaceX
    Face à Elon Musk et SpaceX, Roscosmos annonce la couleur
    Tags:
    Ariane (fusée), Ariane 6, Charmeau, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik