Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Affaire Khashoggi: Macron fait une déclaration au roi saoudien lors d’un appel

    © AFP 2019 Ludovic Marin
    France
    URL courte
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (144)
    47614

    Lors d’un appel téléphonique avec le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, Emmanuel Macron a déclaré que la France n’hésiterait pas à imposer, «en lien avec ses partenaires», des sanctions internationales à l’égard des responsables de la mort du journaliste Jamal Khashoggi, selon Reuters se référant à un communiqué de l’Élysée.

    Faisant part de sa «profonde indignation» suite à la mort de Jamal Khashoggi, le Président de la République a dit au roi saoudien, au cours d’un appel téléphonique qui a eu lieu ce mercredi, que Paris serait prêt à prendre des mesures au niveau international contre les coupables, relate Reuters citant un communiqué diffusé par l’Élysée.

    «La France n’hésitera pas à prendre, en lien avec ses partenaires, des sanctions internationales contre les coupables», a-t-il notamment indiqué.

    «Le Président Macron a fait part de sa profonde indignation face à ce crime et demandé au roi que toute la lumière soit faite sur les circonstances ayant conduit à ce drame. Il a rappelé au souverain saoudien la priorité essentielle que constituait pour la France la défense de la liberté d’expression, de la liberté de presse et des libertés publiques», lit-on également dans le communiqué.

    Intervenant lors du forum Future Investment Initiative (FII) à Riyad le 24 octobre, le prince héritier a condamné le meurtre du journaliste et a qualifié l’événement de «douloureux».

    Riyad a fini par reconnaître la mort du journaliste, disparu le 2 octobre au consulat saoudien à Istanbul. L'Arabie saoudite assure que Jamal Khashoggi a été tué dans une rixe et dément avoir ordonné qu'il soit assassiné.

    Dossier:
    Disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi (144)

    Lire aussi:

    Il filme l’atterrissage d’urgence de son avion quelques instants avant qu’il ne s’enflamme en Sibérie (vidéo)
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Au moins deux morts après un atterrissage en urgence en Russie (vidéo)
    Tags:
    indignation, conversation téléphonique, coupable, sanctions, Jamal Khashoggi, Salmane ben Abdelaziz al-Saoud, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik