Ecoutez Radio Sputnik
    François Asselineau

    Européennes: Asselineau axe sa campagne sur le «Frexit»

    © AFP 2018 Geoffroy Van Der Hasselt
    France
    URL courte
    21521

    L'Union populaire républicaine (UPR) s'est réunie ce samedi sous la présidence de François Asselineau, qui conduira une liste «pro-Frexit» aux élections européennes de mai 2019 après avoir défendu la sortie de la France de l'UE lors de la présidentielle de 2017.

    Un millier de personnes se sont réunies à Vallières, en Indre et Loire, pour l'«université d'automne» de l'Union populaire républicaine (UPR) autour de son président, François Asselineau, qui apparaît en tête d'une liste «pro-Frexit» aux élections européennes de mai 2019.

    Son score de 0,92% lors de la présidentielle de 2017 n'a pas découragé M.Asselineau de rester un zélateur convaincu de la sortie de la France de l'Union européenne.

    Cet homme bourré de citations du général De Gaulle déconstruit méthodiquement l'«idéologie» supranationale bruxelloise.

    «L'avenir de la France passe beaucoup plus par ses liens avec les pays du Sud, du Maghreb et de l'Afrique, de même que l'avenir du Royaume-Uni passe plus par ses liens avec les pays du Commonwealth, et l'Allemagne avec le monde turcophone», a-t-il expliqué à l'AFP.

    Sans dévoiler de noms, il a promis qu'il y aurait sur sa liste des «personnalités d'ouverture». Il compte également sur le Brexit, prévu le 29 mars à deux mois du vote, pour démythifier la déconstruction de l'UE.

    Aux européennes, une liste doit réaliser au moins 5% pour être admise à la répartition des sièges, et au moins 3% pour voir ses frais de campagne être remboursés. Or, un sondage publié le 13 septembre crédite l'UPR d'à peine 1% des intentions de vote pour les européennes.

    Lire aussi:

    Mais que devient François Asselineau?
    Macron vs les sondages: Les Français pourraient-ils voter pour le Frexit?
    François Asselineau évoque la «dangerosité» d’une armée de l’UE pour la France
    Tags:
    Frexit, élections, UPR (Union Populaire Républicaine), François Asselineau
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik