Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie

    Macron se prononce sur les résultats du référendum d'indépendance en Nouvelle-Calédonie

    © AP Photo / Theo Rouby
    France
    URL courte
    12414

    Le Président de la République s’est félicité des résultats du référendum sur l’indépendance en Nouvelle-Calédonie où les électeurs se sont majoritairement prononcés pour qu’elle reste française et a assuré que le gouvernement allait proposer aux forces politiques néo-calédoniennes de se réunir dans un futur proche.

    Alors que les résultats presque définitifs, après le dépouillement de 90% des suffrages, indiquent que près de 56,8% des Néo-Calédoniens ont voté pour rester en France, le Président Macron a affirmé éprouver une grande «fierté» face au choix de la majorité des Néo-Calédoniens.

    «Les électeurs se sont exprimés aujourd'hui majoritairement pour que la Nouvelle-Calédonie reste française. Je dois d'abord dire l'immense fierté que nous ayons traversé ensemble cette étape historique», a déclaré Emmanuel Macron, intervenant à la télévision à l'issue du référendum.

    Selon lui, le référendum a été marqué par une «participation exceptionnelle», quelque 80% des votants, selon les dernières estimations.

    Les résultats du vote, «c'est pour nous une marque de confiance dans la République française, dans son avenir et dans ses valeurs», a-t-il mis en valeur.
    En outre, le chef de l'État a estimé qu'il n'y avait «pas d'autre chemin que celui du dialogue».

    «Le gouvernement proposera aux forces politiques de Nouvelle-Calédonie de se réunir dans les prochaines semaines», a ajouté M.Macron.

    Environ 175.000 électeurs néo-calédoniens ont eu à répondre oui ou non à la question suivante, dont l'intitulé a fait l'objet d'intenses discussions ces derniers mois: «Voulez-vous que la Nouvelle-Calédonie accède à la pleine souveraineté et devienne indépendante?». Selon les résultats définitifs du vote parus par la suite, 56,4% des Néo-Calédoniens se sont prononcés contre l'indépendance.

    Située à 16.000 km de la métropole, l'île dispose actuellement d'une large autonomie et reçoit chaque année quelque 1,3 milliard d'euros de financements de Paris.

    Lire aussi:

    Référendum d'indépendance: la Nouvelle-Calédonie annonce les premiers résultats
    La Nouvelle-Calédonie se prononce sur son indépendance
    Référendum en Nouvelle-Calédonie: la question est enfin formulée
    Tags:
    évaluation, résultats, vote, dialogue, indépendance, référendum, Emmanuel Macron, Nouvelle-Calédonie, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik