Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine et Emmanuel Macron

    «Face à la Russie», Macron évoque la création d'une «vraie armée européenne»

    © Sputnik . Sergei Guneev
    France
    URL courte
    79771

    Dans une interview accordée à la radio Europe 1, le chef de l’État français, Emmanuel Macron, a abordé le sujet de la création d’une «vraie armée européenne» précisant qu'une telle initiative interviendrait «face à la Russie qui est à nos frontières et qui a montré qu'elle pouvait être menaçante».

    Le locataire de l’Elysée a prôné sur les ondes de la radio Europe 1 la création d’une armée dirigée depuis Bruxelles dans le but de protéger l’Europe contre les dangers potentiels… citant notamment la Russie.

    «On ne protègera pas les Européens si on ne décide pas d'avoir une vraie armée européenne. Face à la Russie qui est à nos frontières et qui a montré qu'elle pouvait être menaçante […] on doit avoir une Europe qui se défend davantage seule, sans dépendre seulement des États-Unis et de manière plus souveraine», a déclaré Emmanuel Macron.

    M.Macron a en outre évoqué «des puissances autoritaires qui réémergent et se réarment aux confins de l'Europe» en appelant ensuite à se protéger «à l'égard de la Chine, de la Russie et même des États-Unis d'Amérique».

    Le Président a également souligné plus loin que «l’Europe et sa sécurité» étaient «la victime principale» de la décision de Washington de se retirer du Traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI). 

    Ces dernières années, la Russie n'a eu de cesse de dénoncer la progression de l'Otan vers les frontières russes, en violation de la promesse que l'Alliance avait elle-même faite au Kremlin en 1990, consistant à ne pas s'élargir à l'Est. L'Otan justifie de son côté ses manœuvres par la «dissuasion de l'agression russe».

    Qualifiant cette expansion de provocation, Moscou affirme de son côté qu'il serait dangereux de déstabiliser l'équilibre des forces sur le continent européen. Vladimir Poutine a lui assuré que l'État russe n'envisageait pas de manœuvres hostiles, mais restait déterminé à défendre les intérêts de son pays de manière civilisée.

    Selon lui, ce serait plutôt l'expansion de l'Otan et le déploiement du bouclier antimissile américain en Europe qui représenterait une menace pour la sécurité de la Russie et de ses citoyens.

    «Face à la Russie», Macron évoque la création d'une «vraie armée européenne»
    © Sputnik .
    «Face à la Russie», Macron évoque la création d'une «vraie armée européenne»

    Lire aussi:

    «Face à la Russie», Macron évoque la création d'une «vraie armée européenne»
    Pourquoi les USA restaurent-ils les anciens aéroports du bloc de l'Est?
    Ces chemins de fer soviétiques qui ne laissent pas passer les troupes de l’Otan
    Tags:
    sécurité, armée, Emmanuel Macron, Europe, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik