France
URL courte
27531
S'abonner

Le ministre israélien de l’Enseignement Naftali Bennett a reproché au Président de la République française d’avoir fait le 7 novembre l’éloge de Philippe Pétain qui, selon lui, a été «un grand soldat» pendant la Première guerre mondiale.

Commentant les propos du Président français sur Philippe Pétain, le ministre israélien de l'Enseignement Naftali Bennett a appelé Emmanuel Macron à ne pas «excuser ou défendre les Nazis et ceux qui les ont soutenus».

«Le maréchal Pétain a autorisé et facilité l'expulsion et les exécutions de masse de juifs. Il est inacceptable de laisser penser que ses actions précédentes atténuent de telles atrocités», a déclaré Naftali Bennett.

Et d'ajouter:

«J'exhorte le Président Macron à ne pas offrir excuser ou défendre les Nazis et ceux qui les ont soutenus par le passé, les soutiennent aujourd'hui ou les soutiendront dans le futur.»

Emmanuel Macron a jugé le 7 novembre que l'hommage qui serait rendu au maréchal Pétain lors les commémorations du 10 novembre aux Invalides était «justifié». D'après lui, le dirigeant vichyste a été «un grand soldat» pendant la Première guerre mondiale mais a «conduit des choix funestes» pendant la Seconde.

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
nazisme, nazis, Philippe Pétain, Naftali Bennett, Emmanuel Macron, Israël, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook