Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    L'Europe doit payer plus pour l'Otan? Le Net réagit aux propos de Macron à Trump

    © AFP 2018 LUDOVIC MARIN
    France
    URL courte
    743106

    La déclaration d’Emmanuel Macron, selon laquelle il va partager avec son homologue américain, en visite à Paris, les «propositions faites sur une Europe qui puisse prendre davantage la part du fardeau commun au sein de l’Otan», a déclenché une véritable tempête sur les réseaux sociaux et a lancé une cascade de commentaires d’internautes.

    Après que le Président de la République française a assuré à Donald Trump qu'il œuvrerait pour que l'Europe paie plus pour supporter le coût de la défense du continent dans le cadre de l'Otan, comme l'ont rapporté les médias français, les internautes ont donné leur sentiment sur une telle annonce d'Emmanuel Macron.

    «Je vais aussi partager avec le Président Trump les propositions faites sur les capacités stratégiques européennes et une Europe qui puisse prendre davantage la part du fardeau commun au sein de l'Otan», a notamment déclaré le dirigeant de l'État français en accueillant Donald Trump au palais de l'Élysée.

    «Nous ne devrons plus financer l'Otan», ont réagi de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux.

    ​Il y a eu ceux qui se sont rappelés du 7 mars 1966 lorsque le général de Gaulle faisait sortir la France de l'Otan.

    ​D'autres ont posé la question de savoir pourquoi Donald Trump insistait pour garder «cette escroquerie de l'Otan en Europe».

    ​Un internaute a suggéré qu'Emmanuel Macron «préparait les Français pour bientôt filer notre siège permanent au Conseil de sécurité de l'Onu à l'UE», ce qui serait, selon lui, la «plus grande trahison de l'Histoire».

    ​Dans une interview diffusée le 6 novembre sur la radio Europe 1, Emmanuel Macron s'est déclaré favorable à la création d'une «vraie armée européenne». À peine arrivé à Paris pour les commémorations du centenaire de la fin de la Grande Guerre, Donald Trump a publié un tweet dans lequel il a qualifié de «très insultante» l'idée de son homologue français de créer une telle armée. Samedi matin, la présidence de la République a insisté sur le fait qu'Emmanuel Macron «n'a jamais dit qu'il fallait créer une armée européenne contre les États-Unis». Plus tard dans la journée, en accueillant le Président américain au palais de l'Élysée, Emmanuel Macron a annoncé qu'il s'efforcerait à ce que l'Europe augmente ses dépenses militaires dans le cadre de l'Otan.

    Lire aussi:

    Après Trump, le Département d’État livre sa vision d’une «armée européenne»
    De l'eau dans le gaz entre Macron et Trump au sujet d'une «armée européenne»
    Sommet OTAN: face à la Russie, «une tête gigantesque avec des pieds fragiles»
    Tags:
    défense, réaction du Net, dépenses militaires, OTAN, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik