Ecoutez Radio Sputnik
    Un touriste à Paris

    247 euros pour aller de Roissy à Paris? Une vidéo d’un taxi-escroc devient virale

    CC BY-SA 2.0 / Flickr/Craig Morey / Tourists
    France
    URL courte
    16624

    Deux touristes thaïlandais séjournant à Paris ont été escroqués par un chauffeur de taxi, soupçonné d'exercer illégalement la profession. Les touristes choqués ont publié plusieurs vidéos de l’arnaque sur internet, qui sont immédiatement devenues virales.

    Un voyage en taxi de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle à Paris, peut-il coûter 247 euros? Un couple de Thaïlandais, Charkrid Thanhachartyothin et sa compagne, qui se sont vu réclamer ce prix à la fin de la course, a filmé le conducteur d’un prétendu véhicule de tourisme avec chauffeur (VTC).

    Sur la vidéo, on entend le ton rapidement monter entre les touristes et le prétendu chauffeur de VTC qui discutent en anglais. Les Thaïlandais exigent de voir la licence du chauffeur, qui prétend travailler pour l'entreprise Chauffeur privé, et demandent de se rendre au commissariat de police le plus proche.

    «Les taxis à Paris sont chers», affirme notamment le conducteur dans un anglais sommaire. Parfois, le conducteur fait des apartés en français dans un vocabulaire très fleuri.

    Les Thaïlandais refusent de payer 247 euros pour le trajet d’environ 30 km qui coûte d’habitude entre 50 et 60 euros. Le conducteur devient agressif, verrouille les portes du véhicule et refuse de préciser où il se dirige.

    Les touristes appellent la police et un ami pour demander de l’aide. La police demande au conducteur de s’arrêter et d’indiquer son adresse, mais le chauffeur refuse de préciser où ils se trouvent avant qu’il soit payé.

    Las des longues négociations, les touristes ont finalement dû payer 200 euros pour pouvoir quitter la voiture.

    La première des trois parties de la vidéo a déjà cumulé plus de 140.000 vues sur YouTube depuis sa mise en ligne le 6 novembre.

    Les auteurs des vidéos expliquent les avoir publiées pour mettre en garde les Thaïlandais et les autres touristes.

    Après la diffusion de la vidéo, la compagnie Chauffeur privé a affirmé que cet homme ne travaillait pas pour son compte, d'après le journal Le Parisien.

    Les Thaïlandais, qui sont déjà rentrés à Bangkok, ont précisé samedi sur leur compte YouTube qu’un de leurs amis était allé à la police à leur place et qu’ils savaient maintenant que «ce n’était pas un vrai taxi», que cet homme «n’était pas un chauffeur d’Uber» ni de l’entreprise pour laquelle il affirmait travailler.

    La brigade de lutte contre les taxis clandestins de la police parisienne, plus communément appelée les «Boers», a ouvert une enquête pour «exercice illégal de la profession de taxi».

    Lire aussi:

    La vidéo de l'embardée d'un taxi dans le centre de Moscou mise en ligne
    Les chauffeurs de taxi espagnols en colère jettent des œufs sur les hommes politiques
    Prague: des chauffeurs de taxi bloquent les rues en signe de protestation contre Uber
    Tags:
    touristes, taxi clandestin, Roissy-Charles-de-Gaulle (aéroport), France, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik