Ecoutez Radio Sputnik
    ONG Attac mène une action contre l'Apple Store des Champs Elysées à Paris

    Le collectif ATTAC s'en prend de nouveau à Apple et à sa politique fiscale en France

    Sputnik.
    France
    URL courte
    181

    Le collectif ATTAC continue ses actions contre la marque à la pomme. Cette fois-ci, l’ONG a détourné les publicités affichées sur la façade temporaire du futur Apple store des Champs-Élysées. Les militants entendent dénoncer la politique fiscale du géant américain, qu’ils accusent de «ne toujours pas payer sa juste part d’impôts en France».

    Le collectif ATTAC a encore frappé. Cette fois-ci, les militants de l'Association pour la taxation des transactions financières et pour l'action citoyenne ont décidé de détourner les publicités affichées sur la devanture temporaire du futur Apple Store parisien, ce lundi 12 novembre. Sur le nouvel Apple store situé sur les Champs-Élysées, qui doit être inauguré ce dimanche 18 novembre, on pouvait lire les messages «Apple ne ménage pas ses efforts pour planquer ses profits dans des paradis fiscaux!», «Y'a pas à tortiller, Apple doit payer ses impôts!» ou encore «Ici on fraude le fisc avec succès».


    Pour un militant interrogé par Sputnik, il s'agit de «dénoncer l'hypocrisie de la première multinationale qui n'a de cesse de faire de grands effets de communication pour attirer les nouveaux entrepreneurs, investisseurs, s'ouvrir aux idées les plus folles comme on peut lire sur certaines affiches.»


    «Donc nous on interroge: est-ce que l'idée la plus raisonnable ne serait-elle pas de payer sa juste part d'impôt en France?»

    Après de nombreuses actions contre le géant de l'informatique, qui avaient notamment débouchés sur une assignation en référé déposée par Apple devant le TGI de Paris afin d'empêcher toute future action d'ATTAC dans ses magasins — la multinationale avait d'ailleurs été déboutée de l'ensemble de ses demandes et condamnée à verser 2.000€ à ATTAC en février dernier — et un an après les révélations des Paradise Papers, quelles avancées?

    «On continue à le dénoncer, car nous nous retrouvons dans une situation où les pouvoirs publics font des beaux effets d'intention, des belles annonces, mais c'est vraiment de la communication. Il n'y a rien qui est réellement mis en place pour enrayer cette évasion fiscale qui est devenue systémique.»

    Et de conclure,

    «On ne désespère pas, on pense que c'est par l'action citoyenne et par la désobéissance civile comme les actions de ce matin que l'on peut alerter l'opinion publique pour inciter à ce qu'il y ait vraiment un changement pour l'intérêt général.»

    La marque à la pomme n'a pour l'instant pas donné suite à nos demandes de commentaires.

     

     

    Lire aussi:

    Des militants pénètrent de force dans un Apple Store parisien
    Opération à cœur ouvert pour l’hôpital dans un Apple store parisien
    Still Watching You: l'iPhone collecte vos données, voici comment vous protéger
    Tags:
    impôt, évasion fiscale, detournement publicitaire, optimisation fiscale, actions, ATTAC France, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik