Ecoutez Radio Sputnik
    Philippe Petain

    Victime collatérale de la polémique? La tombe de Philippe Pétain dégradée le 11 novembre

    © AP Photo /
    France
    URL courte
    5014

    La tombe de Philippe Pétain sur l'île d'Yeu, au large de la Vendée, a été retrouvée vandalisée au matin du 11 novembre, selon le parquet des Sables-d'Olonne. Aucun lien avec la polémique suscitée par l’hommage qui lui a été rendu par Macron n’a été décelé pour le moment.

    Le parquet des Sables-d'Olonne a ouvert une enquête concernant les dégradations causées à la tombe de Philippe Pétain qui a été retrouvée vandalisée le 11 novembre: la croix a été arrachée et les mots «À mon père» ont été tagués sur la tombe.

    Les dégâts «ont été constatés le 11 novembre au matin, donc on peut supposer que cela a eu lieu dans la nuit du 10 au 11 ou le 11 dans la matinée», a déclaré la procureure des Sables-d'Olonne, Carine Halley, citée par l'AFP.

    Pour l'instant, les enquêteurs n'ont pas de piste à suivre et il est impossible d'établir un parallèle avec la polémique survenue durant les commémorations du centenaire du 11 novembre autour des propos tenus par Emmanuel Macron sur Philippe Pétain.

    Carine Halley a indiqué que la tombe du maréchal déchu était régulièrement la cible de dégradations, une à deux fois par an, et ce «n'est pas forcément toujours lié à un événement historique particulier».

    «Tout peut être interprété d'une manière ou d'une autre donc pour l'instant, il n'y pas trop d'éléments et pas trop de pistes à exploiter», a-t-elle précisé.

    Débarqué le 15 novembre 1945 sur l'île d'Yeu pour purger une peine de détention perpétuelle, Philippe Pétain est mort sur l'île, le 23 juillet 1951 à 95 ans, à Port-Joinville où il est enterré dans le cimetière communal.

    La décision d'Emmanuel Macron de rendre hommage à Philippe Pétain pour les commémorations du 11 novembre a suscité une vive polémique.

    Bien que le Président de la République ait tout de même pu récolter quelques soutiens, la majorité écrasante a fustigé avec indignation cette décision la jugeant «impensable» et «faisant honte à la République».

    Lire aussi:

    Pétain célébré aux Invalides: Macron justifie un choix «légitime» et fait polémique
    Pétain: un ministre israélien exhorte Macron à ne pas défendre les soutiens des Nazis
    Recul après la polémique Pétain: le Net s’en prend à Griveaux «défendant» Macron
    Tags:
    tombe, Emmanuel Macron, Philippe Pétain, Les-Sables-d'Olonne
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik