France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
16338
S'abonner

La police cherche à disperser les «gilets jaunes» avec du gaz lacrymogène en Haute-Savoie

Les forces de l'ordre ont fait usage samedi de gaz lacrymogène pour disperser des «gilets jaunes» qui bloquaient l'accès au viaduc des Egratz à Passy, en Haute-Savoie, a indiqué la préfecture, confirmant une information de médias locaux.

«Entre 80 et 100 véhicules s'étaient rassemblés à partir de 8H00 et ont commencé à bloquer un peu avant 8H30», a précisé la même source, citée par l'AFP. Elle a indiqué que les manifestants laissaient dans un premier temps passer quelques véhicules.

Selon la préfecture, la situation a évolué vers «un vrai blocage» et les CRS ont fait «usage de lacrymogènes» face à «quelques personnes assez vindicatives». Les responsables affirment que la scène s'est produite en plein air sans faire de blessés.

Les autorités négociaient en fin de matinée avec les organisateurs. «Les gilets jaunes ont été contraints de laisser passer quelques véhicules mais le blocage n'est pas encore levé», selon le quotidien régional Le Dauphiné Libéré.

Le ministère de l'Intérieur a décompté à la mi-journée plus de 124.000 manifestants et plus de 2.000 de blocages à travers toute la France.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

Tensions dans le centre de Marseille où la police tente de disperser les manifestants - vidéos
Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Tags:
gilets jaunes, blocage, manifestation, Haute-Savoie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook