France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
21525
S'abonner

Les autorités françaises ne semblent pas être surprises de l’envergure des manifestations qui se sont déroulées samedi en France. Dans ce qui ressemble à une tentative de minimisation de cette mobilisation, un ministre, cité par le Journal du Dimanche, l’a comparée… aux funérailles de Johnny Halliday.

Des centaines de milliers de Français ont participé samedi à la mobilisation des «gilets jaunes» contre la hausse du prix du carburant. Selon le Journal du Dimanche, il s'agit d'un phénomène «difficile à évaluer» puisqu'il est né sur les réseaux sociaux en dehors des syndicats. L'hebdomadaire indique qu'il a «attiré moins de monde que la première manifestation contre la réforme de la SNCF, en mars».

Mais un ministre français, dont le nom n'est pas révélé par le JDD, est allé encore plus loin en comparant l'ampleur des manifestations de samedi… aux funérailles du chanteur Johnny Halliday.

«Ce n'était pas un raz-de-marée […] Les funérailles de Johnny, c'était un million de personnes», a-t-il lancé.

Cette comparaison a été fustigée par des internautes.

​Samedi soir, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, avait tiré un premier bilan des manifestations du 17 novembre faisant état de 282.000 personnes dans toute la France, et étant responsables d'un mort et de 227 blessés. Dimanche, il a revu à la hausse le nombre de participants en indiquant qu'il y avait eu jusqu'à 287.710 personnes présentes sur 2.034 sites.

Néanmoins, de nombreux internautes français estiment que les chiffres officiels sont sous-estimés. Cet avis est partagé notamment par un syndicat de la police qui a indiqué qu'à 16h00 il y avait «plus d'un million de manifestants (…) partout en France».

Les «gilets jaunes» qui protestent contre la hausse des taxes sur le carburant et la baisse du pouvoir d'achat, ont bloqué samedi des autoroutes, des ronds-points et des hypermarchés. Des «gilets jaunes» se sont aussi rendus près de l'Elysée, où les forces de l'ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les repousser. Quelque 3.500 personnes sont restées mobilisées dans la nuit de samedi à dimanche. Sur certains sites, les manifestations ont repris ce dimanche.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Passeport vaccinal: l’UE avance, la France n’y coupera pas
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
Journal du dimanche (JDD), gilets jaunes, manifestation, Johnny Hallyday, Christophe Castaner, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook