Ecoutez Radio Sputnik
    Le mouvement de protestation des gilets jaunes

    Paris dans le viseur des «gilets jaunes»: une nouvelle journée de mobilisation s’organise

    © AFP 2018 SEBASTIEN SALOM GOMIS
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (236)
    14240

    À peine la journée du 17 novembre est-elle passée que les «gilets jaunes» prévoient une seconde journée de mobilisation et lancent sur les réseaux sociaux un nouvel appel à manifester. Les organisateurs souhaitent le rassemblement de «toute la France» à Paris ce samedi 24 novembre sur la place de la Concorde.

    Le calme semble être revenu sur les routes franciliennes ce lundi à l'issue d'un week-end marqué par des mobilisations à l'appel des «gilets jaunes», mais ces derniers prévoient d'ores et déjà de se rassembler à nouveau samedi prochain à Paris.

    Ainsi, un appel sur les réseaux sociaux à manifester samedi 24 novembre sur la place de la Concorde a regroupé dès dimanche soir plusieurs dizaines de milliers d'internautes. L'évènement a été intitulé «Acte 2: Toute la France à Paris».

    L'appel a été lancé par le camionneur Éric Drouet, l'un de ceux qui étaient à l'origine du blocage national le 17 novembre, qui était initialement dirigé contre la hausse des prix des carburants, mais qui s'est transformé en Blocage national contre la hausse du carburant, puis en Mouvement national contre la hausse des taxes.

    «On n'est rattaché à aucun mouvement politique […]. On ne fait partie d'aucun groupe politique, ce n'est que les citoyens de France qui se mettent en mouvement», avait précédemment affirmé Éric Drouet cité par LCI.

    Dans le reste du pays, la mobilisation des «gilets jaunes» se poursuit avec notamment des barrages à Bordeaux, dans la région de Toulouse, de Rennes et de Nantes, selon BFMTV.

    La journée de manifestations de samedi a rassemblé, selon le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, 287.710 personnes sur 2.034 sites. Ces chiffres sont néanmoins contestés par les organisateurs et l'opposition. Plus de 400 personnes ont été blessées, dont 14 gravement, dans les différents blocages organisés par les «gilets jaunes». L'incident le plus grave était intervenu dès samedi matin avec la mort d'une femme renversée par une automobiliste en Savoie sur un barrage.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (236)

    Lire aussi:

    Des «gilets jaunes» devant la rédaction de France 2 pour interpeller Édouard Philippe
    Un «gilet jaune» percuté par un camion en Haute-Marne
    Gilets jaunes: «Il faut taper plus fort, bloquer les raffineries, les préfectures»
    Tags:
    BFMTV, carburant, barrages, route, prix, taxes, augmentation, mouvement, réseaux sociaux, mobilisation, LCI, Christophe Castaner, Rennes, Savoie, Ile-de-France, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik