France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
4716715
S'abonner

Alors que des «gilets jaunes» ont pendant plusieurs jours virulemment manifesté sur l’île de la Réunion, les autorités locales ont cédé aux exigences des manifestants en gelant la taxe spéciale sur la consommation de carburant. Plusieurs Français ont exigé sur les réseaux sociaux d’être également entendus par le gouvernement.

La main arrachée d'un policier, des dizaines de blessés, des violences urbaines, la mise en place d'un couvre-feu… la flambée de violences sur l'île de la Réunion a finalement fait céder les autorités aux exigences des «gilets jaunes».

Ainsi, la taxe spéciale sur la consommation de carburant (TSCC) sera désormais gelée pendant les trois prochaines années, a déclaré le président du conseil régional de la Réunion, Didier Robert.

«Cette décision de la région répond à une urgence […] Nous répondons à l'attente des manifestants et anticipons également sur les trois prochaines années», a-t-il expliqué dans un entretien accordé au Journal de l'île.

Suite à cette victoire du mouvement des «gilets jaunes», plusieurs Français ont commenté l'initiative sur les réseaux sociaux en dénonçant une certaine disparité entre les départements français.

D'autres ont cependant souligné le fait que cette victoire avait été obtenue grâce aux violences engendrées par des manifestants depuis plusieurs jours sur l'île.

 

​Pour rappel, face à l'augmentation des prix du carburant en France qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français ont spontanément partagé leur colère sur les réseaux sociaux, appelant à bloquer la France le 17 novembre.

Les manifestations du 17 novembre ont réuni, selon le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, 287.710 personnes sur 2.034 sites. Ces chiffres sont néanmoins contestés par les organisateurs et l'opposition. Pour le syndicat France police-Policiers en colère, 1,3 million de «gilets jaunes» sont descendus dans les rues. Un appel à manifester de nouveau samedi 24 novembre dans la capitale a été lancé sur Facebook.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

Un automobiliste fonce sur une foule en Allemagne, un mort et des blessés
Attentat de Nice: «c’est le début de la guerre civile en France»
L'identité de l'auteur de l'attaque à Notre-Dame de Nice établie
En continu: attaque au couteau à Notre-Dame de Nice, trois morts dont un aurait été décapité
Tags:
carburant, manifestation, La Réunion, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook