Ecoutez Radio Sputnik
    Marion Maréchal

    «Gilets jaunes»: Marion Maréchal étrille Christophe Castaner, qu’elle juge «minable»

    © AFP 2018 Jeff Pachoud
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (236)
    59925

    Marion Maréchal a critiqué sur Twitter l’attitude de Christophe Castaner à l’égard des «gilets jaunes», dont les manifestations ont été réprimées selon elle «violemment», et lui a reproché d’être un ministre de l’Intérieur «minable».

    En répondant aux assertions de Christophe Castaner, selon lesquelles Marine Le Pen aurait encouragé les manifestants qui «ont répondu à son appel et veulent s'en prendre aux institutions comme ils veulent s'en prendre aux parlementaires de la majorité», Marion Maréchal lui a rappelé son échec aux régionales et a critiqué ses actions entreprises contre les «gilets jaunes»:

    À l'époque, en 2015, elle s'était en effet qualifiée au second tour au détriment du candidat socialiste Christophe Castaner, qui n'avait terminé qu'en troisième position.

    Auparavant, Gérald Darmanin, le ministère de l'Action et des Comptes publics, avait assimilé dimanche les manifestants des Champs-Élysées à la «peste brune». «Ce n'est pas parce que vous mettez un "gilet jaune" que vous ne portez pas une chemise brune en dessous», avait-il alors fait remarquer.

    Marine Le Pen a commenté aujourd'hui l'analyse de Gérald Darmanin et de Christophe Castaner, lequel avait attribué dès samedi les violences à des «séditieux» de «l'ultradroite». «Des Français qui brandissent le drapeau français et chantent la Marseillaise, ce seraient des "séditieux"? Pour Gérald Darmanin, les gilets jaunes sont la "peste brune", donc des nazis…», a-t-elle fustigé.

    106.301 «gilets jaunes» ont été recensés samedi à 17h00 dans toute la France, dont 8.000 à Paris, contre 282.710 au total samedi dernier à la même heure, a dénombré le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner.

    Au total 130 personnes ont été placées en garde à vue. À Paris, 69 personnes ont été interpellées, selon un bilan de la Préfecture de police dans la soirée.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (236)

    Lire aussi:

    Il enlève son «gilet jaune» pour profiter de la douche devant un canon à eau (vidéo)
    Marine Le Pen manipule-t-elle le mouvement des «gilets jaunes»?: le Net répond à Castaner
    Quand deux religieuses esquissent quelques pas de danse devant les «gilets jaunes» (vidéo)
    Tags:
    nazis, gilets jaunes, Gérald Darmanin, Marion Maréchal-Le Pen, Marine Le Pen, Christophe Castaner, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik