Ecoutez Radio Sputnik
    Le ministère français de l'Économie, des Finances et de l'Industrie, rue de Bercy

    Mauvais calcul: Bercy aurait minoré de plusieurs milliards le déficit extérieur français

    © AFP 2018 Joel Saget
    France
    URL courte
    27131

    Une note confidentielle de la direction des Douanes, dont a pris connaissance Le Canard Enchaîné, témoignerait du fait que le déficit extérieur de la France a été largement sous-estimé depuis quelques années.

    Une erreur de calcul équivalente à 5 milliards d'euros aurait été commise en 2017 par les experts de Bercy, affirme Le Canard enchaîné. Ils auraient minoré le déficit commercial extérieur de l'État depuis plusieurs années.

    «Si la France calculait aujourd'hui ses importations en provenance de l'UE en additionnant les exportations vers l'Hexagone publiées par ses partenaires européens, son solde commercial annuel serait dégradé de 10 à 20 milliards», aurait affirmé, en 2014 déjà, le chef statisticien des Douanes, cité par le journal satirique.

    La France aurait sous-estimé ses importations de 12 milliards, et ses exportations de 7 milliards, ce qui donne en somme un déficit commercial de 5 milliards d'euros supplémentaires par rapport aux chiffres publiés par Bercy, selon lesquels le déficit extérieur de la France se chiffrerait à 62,3 milliards d'euros. Le Canard cite les données de l'agence européenne Eurostat, qui passe au crible les statistiques des pays membres de l'Union européenne.

    Cependant, à en croire la note confidentielle des Douanes en question, cette erreur serait due à «un modèle fantaisiste» et non pas à une démarche délibérée. En vue de diminuer le volume de papiers administratifs et de limiter les longues procédures bureaucratiques, Bruxelles avait exempté de formulaires de déclaration les entreprises européennes qui importaient d'un autre pays de l'UE pour moins de 460.000 euros. Les fonctionnaires français des Douanes sont dès lors chargés d'évaluer le montant de ces échanges commerciaux non déclarés pour la France.

    Selon Le Canard enchaîné, les douaniers auraient mal employé les données statistiques, non seulement de la TVA déclarée par les entreprises françaises à l'importation, mais aussi de celle des exportateurs européens vers l'Hexagone.

    Lire aussi:

    À l’instar des USA, Le Pen prône des restrictions commerciales contre l’Allemagne
    Brexit: Londres prêt à débourser 40 mds EUR pour le divorce
    Guerre commerciale: Pékin fait un geste pour les États-Unis
    Tags:
    finances, déficit, importations, douane, erreurs, Canard Enchaîné, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik