Ecoutez Radio Sputnik
    arme

    La liste des policiers se donnant la mort avec leur arme s'allonge encore

    © Sputnik . Grigory Sysoev
    France
    URL courte
    5517

    À Grenoble, un agent des forces de l’ordre aurait mis fin à ses jours avec son arme de service. Il se serait donné la mort à son domicile isérois, dans la matinée de jeudi, selon la presse française.

    Un nouveau cas de suicide policier a été enregistré dans les rangs de la police nationale en France ce jeudi matin. Un policier affecté à Grenoble (Isère) s'est donné la mort avec son arme de service à son domicile, a appris Le Dauphiné libéré.

    Âgé de 47 ans, il travaillait au sein de la brigade anti-criminalité (BAC), depuis plusieurs années, raconte le journal.

    Les motivations pour ce geste sont pour l'heure inconnues.

    Il s'agirait du 35e agent de police à s'ôter la vie en 2018. Une policière se serait, elle aussi, donnée la mort le week-end dernier, à Clamart (Hauts-de-Seine).

    49 policiers et 16 gendarmes se sont donnés la mort en 2017.

     

    Lire aussi:

    Un policier se donne la mort avec son arme de service à Marseille, selon la presse
    Quand les policiers français sont identifiés, traqués et attaqués
    Un homme armé d’un couteau blesse un policier dans le métro parisien
    Tags:
    policier, Grenoble, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik