Ecoutez Radio Sputnik
    La mobilisation des gilets jaunes

    «Après les gilets jaunes, les timbrés rouges»: le Web fustige la nouvelle hausse des prix

    © Sputnik . Kristina Afanassieva
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (241)
    14202

    Sur fond de mobilisation des «gilets jaunes», l’augmentation des prix sur les timbres aurait pu passer inaperçue en France. Cependant les internautes ont l’œil sur tout et n’ont pas tardé à réagir en fustigeant cette nouvelle hausse des tarifs.

    Alors que la France se prépare au troisième acte des manifestations des «gilets jaunes» prévu pour ce samedi 1er décembre, une nouvelle augmentation des tarifs vient d'être annoncée. Cette fois-ci, il s'agit des prix des timbres.

    À partir du 1er janvier, tous les timbres vont se renchérir de 4,7% en moyenne, mais c'est le timbre rouge, pour l'affranchissement au tarif prioritaire, qui sera le plus touché. Son prix atteindra désormais 1,05 euro, soit une hausse de 10%. Dans le même temps, le timbre vert pour envoi non prioritaire augmentera aussi de 10% pour atteindre 0,88 euro.

    Dès que cette information a été diffusée par les médias, une vague d'indignation s'est levée sur les réseaux sociaux.

    ​Certains n'ont pas hésité à rappeler les manifestations qui se déroulent en France ces derniers temps.

    ​Un brin d'ironie a également pimenté certains commentaires.

    Dans un avis rendu l'année dernière par l'Arcep, le régulateur du secteur, une nouvelle règle de comptabilité a été prononcée. Ceci a conduit au relèvement du plafond des tarifs autorisés de 5% par an jusqu'en 2022.

    Comme l'indique le Dauphiné libéré, actuellement chaque foyer français consomme en moyenne une quarantaine d'euros de timbres par an.

    À l'issue de leur entretien avec le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, mardi 27 novembre, les deux représentants des «gilets jaunes» ont confirmé l'appel à une nouvelle manifestation le samedi 1er décembre, notamment à Paris sur les Champs-Élysées.
    Une délégation des «gilets jaunes» sera reçue ce vendredi à Matignon par le Premier ministre Édouard Philippe.

    Dans son discours à la Nation tenu le mardi 27 novembre à la suite des violentes manifestations à Paris, Emmanuel Macron a assuré avoir vu les difficultés des Français tout en réitérant qu'il n'allait pas lever les taxes sur le carburant pour autant.

    Depuis le 17 novembre, les «gilets jaunes» organisent des manifestations dans toute la France, bloquant des routes ou occupant des ronds-points. Ils étaient 282.000 mobilisés le 17 novembre et encore quelque 106.000 le 24 novembre, selon les chiffres du ministère de
    l'Intérieur, que les «gilets jaunes» considèrent comme très sous-estimés.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (241)

    Lire aussi:

    La Corée du Nord sort une série de timbres consacrée au tir du missile Hwasong-15
    À ne pas avaler: l'odeur exquise de gingembre dégagée par... un timbre
    Pyongyang est-il obsédé par ses missiles? Il se met à les «implanter» partout!
    Tags:
    gilets jaunes, hausse, prix, timbre, politique, manifestation, François de Rugy, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik