Ecoutez Radio Sputnik
    Une manifestation des lycéens à Bordeaux

    Le ministère de l'Éducation constate le blocage de plus d'une centaine de lycées en France

    © AFP 2018 NICOLAS TUCAT
    France
    URL courte
    15302

    Plus d'une centaine de lycées étaient partiellement ou totalement bloqués lundi matin en France, pour protester contre les réformes du bac, du lycée et de Parcoursup, selon les premiers chiffres du ministère de l'Éducation.

    Le ministère de l'Education a annoncé ce lundi qu'une centaine de lycées étaient totalement ou partiellement bloqués ce matin. Les manifestants protestent contre les réformes du bac, du lycées et Parcoursup, selon les premiers chiffres du ministère de l'Education.

    Selon les premières remontées des rectorats, parmi les académies les plus touchées figurent celle de Toulouse (une quarantaine d'établissements perturbés) et Créteil (une vingtaine d'établissements).

    De violents incidents ont éclaté ce lundi matin à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), alors que plusieurs centaines d'individus se sont rassemblés devant le lycée Timbaud vers 8 h heure locale. Les manifestants ont incendié des poubelles, détruit du mobilier urbain, et se sont attaqués à des commerces qui ont été pillés. Plusieurs véhicules ont été incendiés.

    L'Union nationale lycéenne a appelé à une mobilisation générale pour montrer que «la colère générale qui gronde est partagée par les lycéens».

    À Bordeaux, plusieurs centaines de jeunes ont d'abord bloqué le pont de pierre, dans le centre historique, avant d'en être évacués par les forces de l'ordre. Il ont ensuite rejoint une place non loin de là, où la police a fait usage de gaz lacrymogène et où une jeune fille a été blessée par un projectile, selon un photographe de l'AFP.

    À Limoges, plus d'un millier de jeunes a manifesté contre la réforme du bac et la plateforme Parcoursup. Trois mineurs ont été interpellés après avoir renversé des poubelles et commis des dégradations sur des voitures, selon la police.

    À Pau, les lycéens de quatre établissements étaient dans la rue. Ils ont allumé des feux de poubelles et 200 à 300 lycéens se sont retrouvés pour converger vers la mairie où ils ont été repoussés, selon un correspondant de l'AFP.

    Des manifestations étaient également signalées à Périgueux et La Rochelle.

    Lire aussi:

    Des affrontements à travers la France entre lycéens et forces de l'ordre (images)
    Des casseurs en train de semer la pagaille à Aubervilliers, quelques dégâts (images)
    «Mardi noir» dans les lycées: nouvelle journée de mobilisation des jeunes à Paris (images)
    Tags:
    lycée, blocage, Créteil, Limoges, Aubervilliers, Bordeaux, Toulouse, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik