Ecoutez Radio Sputnik
    «Gilets jaunes» au Puy-en-Velay

    La préfecture du fief de Laurent Wauquiez incendiée lors des manifestations (vidéo choc)

    © AFP 2018 Thierry Zoccolan
    France
    URL courte
    16383

    Les débordements survenus à Paris le 1er décembre n’ont pas épargné les régions. Au Puy-en-Velay, en Haute-Loire, les violences ont atteint un degré alarmant pour la première fois depuis des années. Ainsi, la préfecture du département a été mise à feu par des manifestants. La vidéo de l’incident a rapidement multiplié les vues.

    Un incident inédit est survenu au Puy-en-Velay (Haute-Loire): la préfecture, fief du chef de file des Républicains, Laurent Wauquiez, a été incendiée samedi en soirée par des «gilets jaunes», déçus d'une rencontre avec le préfet de département.

    Depuis l'incident, des images spectaculaires circulent sur les réseaux sociaux, montrant le bâtiment en flammes.

    Dans l'après-midi, quelque 4.000 manifestants avaient forcé les grilles du bâtiment pour pénétrer dans la cour. Ils y avaient déposé des pneus remplis de lisiers, avant d'être repoussés par les forces de l'ordre qui ont dû faire usage de lacrymogènes. Le face-à-face, particulièrement tendu, avait duré une bonne partie de la journée.

    Des manifestants ont lancé des projectiles inflammables de type cocktail Molotov, déclenchant des feux dans la préfecture et dans d'autres locaux administratifs voisins, et ont empêché dans un premier temps les camions de pompiers d'arriver sur les lieux.

    La manifestation des «gilets jaunes» contre l'érosion du pouvoir d'achat a été entachée samedi de graves violences. Les chiffres de samedi dernier témoignent du chaos, à Paris et dans d'autres villes de France comme Marseille, Bordeaux, Le Puy-en-Velay et Charleville-Mézières: 263 personnes ont été blessées, dont 133 dans la capitale, et les forces de l'ordre ont placé 630 manifestants en garde à vue, dont 378 à Paris.

    Lire aussi:

    Emmanuel Macron hué lors d’une visite au Puy-en-Velay (vidéo)
    Un manifestant dans le coma après des heurts entre Gilets jaunes et CRS à Toulouse
    Malgré le moratoire annoncé, les Gilets jaunes promettent une nouvelle manifestation
    Tags:
    gilets jaunes, incendie, préfecture, Laurent Wauquiez, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik