Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    Emmanuel Macron hué lors d’une visite au Puy-en-Velay (vidéo)

    © AFP 2018 LUDOVIC MARIN
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (254)
    36861

    Plusieurs personnes se sont mises à huer le Président de la République française et à demander sa démission lors de sa visite au Puy-en-Velay pour constater les dégâts de la préfecture mise en feu lors des protestations des Gilets jaunes le 1er décembre, laissent juger des vidéos mises en ligne ce mardi.

    Alors que le cortège présidentiel se déplaçait dans une rue du Puy-en-Velay où Emmanuel Macron s'est rendu pour visiter la préfecture de la Haute-Loire incendiée le 1er décembre au cours de la mobilisation des Gilets jaunes et donc constater les dégâts, de nombreuses personnes qui se sont rassemblées le long de la rue ont commencé à huer le chef d'État et à crier des insultes, voit-on dans une vidéo relayée sur YouTube.

    Dans une autre vidéo publiée par France 3, on peut voir Emmanuel Macron sortir de la préfecture et essayer de saluer les personnes rassemblées près de la grille, mais la foule se met à crier «Démission».

    Le chef d'État se rend ensuite dans le poste de police où un autre groupe de personnes portant des gilets jaunes attend le Président et scande le même slogan.

    Selon des médias français, la visite au Puy-en-Velay n'a pas été inscrite dans l'agenda du Président de la République.

    En France, après une première manifestation qui s'est déroulée le 17 novembre, des membres du mouvement des Gilets jaunes ont organisé le troisième acte de leur mobilisation le samedi 1er décembre. Dénonçant à l'origine la hausse des carburants, ils expriment désormais une colère sociale bien plus profonde.

    Le dernier rassemblement a été marqué par d'importantes violences urbaines dans la capitale française. Elles ont fait 133 blessés, dont 23 membres des forces de l'ordre, et ont conduit au placement en garde à vue de 378 personnes sur les 412 interpellées, selon un bilan communiqué par la préfecture de police dimanche.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (254)

    Lire aussi:

    Emmanuel Macron insulté et chassé du Puy-en-Velay? Cette séquence l’affirme (vidéo)
    «Gilets jaunes»: la mobilisation du 1er décembre plus forte que celle du samedi précédent
    Le Kremlin a commenté la manifestation des Gilets jaunes en France
    Tags:
    visite, préfecture, démission, slogan, gilets jaunes, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik