France
URL courte
499112
S'abonner

Pour l’ex-ministre de la Jeunesse et de l’Éducation nationale Luc Ferry, le gouvernement français en fonction est entré en phase d’effondrement total.

Les récentes déclarations de la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa, qui a proposé de rétablir l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), ont suscité une âpre réaction du philosophe et politologue Luc Ferry, ancien ministre français de la Jeunesse, de l'Éducation nationale et de la Recherche (2002-2004).

Sur son fil Twitter, l'homme politique a déploré la confusion qui régnait selon lui au sein du gouvernement en place:

Mercredi, Marlène Schiappa a assuré dans un communiqué qu'elle était disposée à proposer de rétablir l'ISF si les évaluations du nouveau dispositif qui le remplace ne s'avéraient pas concluantes.

Pour sa part, le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a affirmé sur RTL que le sujet en question «n'était pas sur la table», tout en soulignant qu'il était nécessaire d'attendre «de 18 à 24 mois pour que la mesure fasse son plein effet». Dans le même temps, le porte-parole a reconnu que le sujet pourrait être rouvert «si quelque chose ne marchait pas».

Le président du Sénat Gérard Larcher s'est quant à lui prononcé contre l'éventuelle suppression de l'impôt sur la fortune immobilière (IFI) et le rétablissement de l'ISF. Or, toujours selon M.Larcher cité par France Inter, «rien n'est impossible» surtout si l'évaluation démontrait que «cet impôt n'était autre chose qu'un sparadrap pour parler à l'opinion publique».

Lire aussi:

La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
En marche vers une nouvelle crise? La dette des entreprises explose... et est de moins bonne qualité
Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Tags:
impôt, IFI (impôt sur la fortune immobilière), ISF (impôt sur la fortune), Gérard Larcher, Benjamin Griveaux, Marlène Schiappa, Luc Ferry, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook