France
URL courte
21399
S'abonner

Le PS, LFI et le PCF sont tombés d’accord pour déposer une motion de censure de gauche contre le gouvernement, a fait savoir BFMTV citant des sources parlementaires.

Le Parti socialiste, La France insoumise et le Parti communiste français sont tombés d’accord jeudi pour déposer une motion de censure de gauche contre le gouvernement, a fait savoir BFMTV citant des sources parlementaires.

​Les députés ont annoncé le dépôt de la motion de censure collective lundi prochain, dénonçant la mauvaise gestion par le gouvernement de la crise des Gilets jaunes.

«Ça sert à montrer qu'il y a d'autres voies possibles (…) si la colère ne trouve pas un relais, vous n'aurez que la rue», a indiqué le Premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, lors d'un point presse conjoint à l'Assemblée.

​Les élus socialistes ont décidé mercredi de rejoindre la motion après le débat et un vote parlementaires, organisés à l'Assemblée face aux mesures annoncées par le Premier ministre pour tenter de mettre fin à la crise que traverse la France.

Le dépôt d'une motion de censure requiert le soutien d'au moins 10% des élus, soit de 58 députés. Les groupes communistes et La France insoumise, qui ont annoncé leur décision en ce sens vendredi, ont trouvé des alliés chez les socialistes pour atteindre ce chiffre. La motion devra être soumise au vote de l'Assemblée au moins 48 heures après son dépôt.

Lire aussi:

Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Rachida Dati se confie sur son mariage «forcé» avec «un Algérien»
Loi Avia: «il est urgent de mettre un coup d’arrêt à ce projet orwellien»
Tags:
gilets jaunes, gouvernement, motion de censure, Assemblée nationale française, La France insoumise (LFI), Parti communiste français (FCF), Parti socialiste français (PS), Olivier Faure, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook