France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
56644
S'abonner

Le Président de la République française annoncera des «mesures concrètes, immédiates» dans le courant de la semaine, a déclaré la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, citée par Reuters.

Emmanuel Macron fera part cette semaine de «mesures concrètes, immédiates»  en réponse à la mobilisation des Gilets jaunes, a indiqué ce dimanche à LCI la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, à laquelle se réfère Reuters.

«Le président de la République va annoncer cette semaine des mesures concrètes, immédiates», a annoncé Muriel Pénicaud.

La ministre française du Travail a toutefois insisté sur le fait qu'il fallait aussi organiser la suite, c'est-à-dire les trois mois de concertation dans les territoires annoncés le 4 décembre par Édouard Philippe, précise l'agence. 

«Pour les choses de plus long terme, il faut en discuter et je crois que c'est très nouveau. Un débat comme ça n'a jamais eu lieu, un débat où il y a à la fois des élus locaux, des patrons, des syndicats, des associations et le citoyen (…), on n'a jamais fait ça», a-t-elle ajouté. 

En outre, selon la ministre française du Travail à laquelle se réfère Reuters, «il faut (…) être sûr qu'à la fin ça abouti à quelque chose de concret» au niveau national et local.  

Plus tôt dans la journée, Reuters avait rapporté, se référant à l’Élysée et à la CFE-CGC, qu’Emmanuel Macron recevrait le 10 décembre l’«ensemble des forces politiques, territoriales, économiques et sociales dans ce moment grave que traverse la Nation, afin d’entendre leurs voix, leurs propositions et avec pour objectif de les mobiliser pour agir».   

En France, après une première manifestation qui s'est déroulée le 17 novembre, des membres du mouvement des Gilets jaunes ont organisé le quatrième acte de leur mobilisation le samedi 8 décembre. Dénonçant à l'origine la hausse des carburants, ils expriment désormais une colère sociale bien plus profonde.

Près de 136.000 personnes ont participé à cet acte 4 en France, soit un nombre pratiquement équivalent à celui du 1er décembre. Au total, quelque 2.000 personnes ont été interpellées, selon la place Beauvau.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

Les talibans conseillent «au jeune Président français» de «ne pas être trop impulsif»
Sous-marins: la Maison-Blanche réagit à la colère française en renvoyant à l’Australie le soin de s’expliquer
Chancelière sortante et couple franco-allemand: «Madame Merkel a laissé Macron sous la pluie»
Le Pen «alerte» Macron sur le financement de la campagne présidentielle
Tags:
France, Emmanuel Macron, Muriel Pénicaud, mobilisation, discours, débats, réponse, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook