Ecoutez Radio Sputnik
    Manifestation des Gilets jaunes le 8 décembre 2018

    Fusillade de Strasbourg: le vice-président des LR appelle les Gilets jaunes à «une trêve»

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (402)
    81293

    À la suite de la fusillade de Strasbourg, le vice-président des Républicains (LR) Damien Abad appelle les Gilets jaunes à ne pas manifester samedi «par respect en la mémoire des victimes».

    C'est au micro de Sud Radio que Damien Abad s'est adressé ce mercredi aux Gilets jaunes et les a appelés à une «trêve» en mémoire des victimes de l'attaque meurtrière qui a eu lieu le mardi 11 décembre à Strasbourg.

    «Une trêve s'impose, par respect en la mémoire des victimes», a-t-il tenu à souligner. Selon lui, «on a besoin d'un appel au calme, aux responsabilités, et on a besoin qu'une trêve s'impose car il faut qu'on protège aussi nos forces de l'ordre, qu'on assure la sécurité», a-t-il ajouté, estimant que «les Français ne comprendraient pas que nos forces de police ne soient pas pleinement mobilisées sur cette lutte contre le terrorisme».

    Auparavant, le patron des Républicains Laurent Wauquiez avait également appelé les Gilets jaunes à ne pas manifester le samedi suivant, car «on ne construira rien sur des décombres», une allusion aux violences survenues lors des derniers rassemblements.

    Depuis plusieurs semaines, la France connaît la mobilisation des Gilets jaunes. Après la première action qui s'est déroulée le 17 novembre, des manifestants ont organisé le quatrième acte de leur mobilisation le samedi 8 décembre. Dénonçant à l'origine la hausse des carburants, ils expriment désormais une colère sociale bien plus profonde. Près de 136.000 personnes ont participé à cet acte 4 en France, soit un nombre pratiquement équivalent à celui du 1er décembre. Au total, quelque 2.000 personnes ont été interpellées le 8 décembre, selon la place Beauvau.

    L'attaque sur le marché de Noël de Strasbourg mardi soir, dont l'auteur est toujours en fuite, a fait trois morts et treize blessés, selon le bilan publié par la préfecture du Bas-Rhin mercredi en fin de matinée.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (402)

    Lire aussi:

    Un policier à terre place de la République, un pompier lui prodigue un massage cardiaque
    Emmanuel Macron s’enfonce toujours plus dans les sondages
    Un dîner en ville qui passe mal
    Tags:
    gilets jaunes, Damien Abad, Strasbourg, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik