Ecoutez Radio Sputnik
    Élections en France

    Quel serait le premier parti de France aux élections européennes? (sondage)

    © Sputnik . Irina Kalachnikova
    France
    URL courte
    446215
    S'abonner

    À quelques mois des élections européennes, prévues pour le 26 mai prochain, une enquête Ipsos affirme que le parti de Marine Le Pen écrasera la majorité présidentielle de la République en marche avec 24% des intentions de vote contre 18%.

    Sur fond de crise des Gilets jaunes en France, la ligne politique de la présidente du Rassemblement national semble attirer plus de Français, qui la placent devant La République en marche et le MoDem, selon un sondage Ifop publié par L'Opinion.

    ​Ainsi, les résultats du sondage indiquent que le parti de Marine Le Pen obtiendrait 24% des voix au premier tour du scrutin, contre 18% pour la majorité présidentielle.

    Quant aux autres partis, on observe qu'un écart bien important les sépare du duo de favoris. On retrouve ainsi les Républicains, qui totalisent 11% des intentions de vote.

    Il en va de même pour l'ensemble des partis de gauche: la France Insoumise enregistre le score de 9%. Les Insoumis sont talonnés par Europe Écologie-Les Verts, qui a obtenu 8,5% des intentions de vote. Encore plus loin, on retrouve le Parti socialiste crédité de 4,5% et Génération.s avec 3,5%.

    Tout en bas du classement se placent l'UDI (3%) et les Patriotes de Florian Philippot avec à peine 1%.
    En revanche, la situation semble être plutôt favorable pour Nicolas Dupont-Aignan, l'un des premiers à avoir soutenu les Gilets jaunes. Son parti obtiendrait 8% des voix, s'approchant ainsi des Insoumis.

    Ce sondage a été réalisé en ligne du 7 au 10 décembre avec la participation d'un échantillon de 938 personnes, âgées de plus de 18 ans et inscrites sur les listes électorales. Le calcul a été réalisé selon la méthode des quotas.

    Tags:
    sondage, partis politiques, politique, élections, Florian Philippot, Jean-Luc Mélenchon, Nicolas Dupont-Aignan, Marine Le Pen, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik