France
URL courte
Fusillade près du marché de Noël de Strasbourg (39)
632235
S'abonner

Alors que les forces de l’ordre ont trouvé et abattu l’auteur de la fusillade à Strasbourg, plusieurs Français sont descendus dans les rues de la ville pour applaudir les policiers… Cette initiative a toutefois été contestée par certains internautes sur Twitter.

Jeudi soir, plusieurs Français sont descendus dans les rues de Strasbourg pour rendre hommage aux forces de l'ordre ayant neutralisé le suspect dans la fusillade du marché de Noël qui a fait trois morts et treize blessés.

Ainsi, les habitants du quartier de Neudorf se sont alignés près du périmètre de sécurité installé autour de l'endroit où a été abattu Chérif Chekatt, deux jours après le début de l'opération de recherches à laquelle ont participé plus de 700 membres des forces de l'ordre.

Tous réunis, les visages apaisés et l'air soulagé, ils ont applaudi les policiers peu après leur intervention réussie.

De nombreux internautes ont notamment partagé leur joie en félicitant la police sur les réseaux sociaux pour leur courage et leur dévouement.

Parallèlement, certains twittos sont restés bouche bée après avoir visionné la vidéo en question donnant, selon eux, «froid dans le dos».

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a déclaré jeudi que Cherif Chekatt, le suspect de la fusillade à Strasbourg, avait été abattu par des agents de police qui essayaient de l'interpeller dans le quartier de Neudorf.

Une fusillade s'est produite le 11 décembre dans le centre-ville de Strasbourg, où se tient un marché de Noël. D'après différentes sources, l'auteur présumé de l'attaque, Cherif Chekatt, était fiché S. Il avait réussi à fuir les lieux de la tragédie et n'avait pas été localisé jusqu'à présent.

Le bilan, toujours provisoire, est désormais établi à trois personnes décédées, cinq blessés graves et huit blessés légers après la fusillade de mardi soir. À la suite du drame, le niveau d'alerte du plan Vigipirate a été élevé à «urgence attentat».

Dossier:
Fusillade près du marché de Noël de Strasbourg (39)

Lire aussi:

Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Le mystérieux «monolithe de métal» en plein désert américain a disparu
Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
Tags:
réseaux sociaux, police, Twitter, Strasbourg, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook