Ecoutez Radio Sputnik
    Christophe Castaner

    Castaner compare les Gilets jaunes aux Talibans? Le Net s’embrase

    © AP Photo / Francois Mori
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    74188

    Commentant l’incendie de la sculpture de la Main jaune de Châtellerault, qui s’est produit en marge des manifestations des Gilets jaunes, Christophe Castaner a évoqué les Talibans* qui avaient «attaqué les bouddhas géants de Bâmiyân» en 2001.

    Alors que le ministre français de l'Intérieur s'est exprimé, à l'Assemblée nationale, sur la destruction partielle de la sculpture de la Main jaune installée sur un rond-point à Châtellerault, lors des manifestations des Gilets jaunes, il a rappelé comment les Talibans* avaient attaqué les bouddhas de Bâmiyân en 2001.

    ​«Quand on en vient à attaquer des œuvres d'art […] on oublie la liberté de création, on oublie au fond la liberté tout simplement. Et on l'a vu dans notre propre Histoire. On a vu comment les Talibans* ont attaqué les bouddhas géants de Bâmiyân, c'était en mars 2001», a lancé M.Castaner.

    Plusieurs utilisateurs des réseaux sociaux n'ont pas apprécié le fait que Christophe Castaner ait «comparé les Gilets jaunes aux Talibans*». Par ailleurs, ils ont vu dans ses dires une «provocation».

    Il y a eu des internautes qui ont expliqué la déclaration du ministre français par la «panique suscitée» par les Gilets jaunes au sein du gouvernement.

    ​Le lendemain de l'acte 5, le 16 décembre, un incendie a en partie détruit la sculpture de 24 mètres intitulée la Main jaune. Elle a été construite par 500 bénévoles et installée sur un carrefour il y a huit ans. Une enquête a été ouverte.

    Les bouddhas de Bâmiyân étaient trois statues excavées dans la paroi d'une falaise située dans la vallée de Bâmiyân, en Afghanistan, à 230 kilomètres au nord-ouest de Kaboul. Le site entier a été classé au patrimoine mondial de l'Unesco. En mars 2001, les Talibans* au pouvoir dans ce pays ont toutefois pris la décision de détruire les statues.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Platini placé en garde à vue pour corruption sur la Coupe du monde au Qatar
    Téhéran répond aux déclarations des USA qui menacent l’Iran d’une guerre
    Tags:
    destruction, sculpture, statue, talibans, gilets jaunes, UNESCO, Christophe Castaner, Afghanistan, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik