Ecoutez Radio Sputnik
    Emmanuel Macron

    La plupart des Français pensent que les réformes de Macron ne verront jamais le jour

    © REUTERS / Stoyan Nenov
    France
    URL courte
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    23221
    S'abonner

    Dans le contexte de la crise des Gilets jaunes, la majorité des Français est persuadée qu’Emmanuel Macron ne parviendra pas à réaliser ses réformes, tandis que quatre Français sur cinq sont pour un référendum d'initiative citoyenne, selon un récent sondage Odoxa-Dentsu Consulting, publié par Le Figaro et Franceinfo.

    Les Gilets jaunes, ont-ils su courber la cote de popularité du Président de la République aux yeux de leurs concitoyens?

    Les résultats d'un récent sondage Odoxa-Dentsu Consulting publié par Le Figaro et Franceinfo ne semblent pas être optimistes quant à l'avis des Français sur leur dirigeant.

    Ainsi, 51% des personnes sondées ne pensent pas «qu'Emmanuel Macron [aille] au bout de ses réformes», le chiffre ayant augmenté de 11 points par rapport à septembre 2017.

    Seuls 12% croient «certainement» que M.Macron mettra en place ses projets, contre 37% qui disent que c'est «probable».

    Ces résultats sont ainsi, selon Gaël Sliman, président d'Odoxa, «le plus lourd et le plus fâcheux des dommages causés par la crise des "Gilets jaunes" à l'image du Président, car cela vient le priver de sa principale ressource aux yeux de l'opinion, et grèvera certainement sa capacité d'action dans les mois à venir pour imposer des réformes difficiles».

    Dans le même temps, 78% des Français  sont favorable à l'organisation du RIC (référendum d'initiative citoyenne) revendiqué par les Gilets jaunes, les sympathisants de LaREM étant toutefois 58% à s'opposer à cette mesure.

    «Le consensus est quasiment absolu dans l'opinion. Il n'y a qu'une seule et unique catégorie de population en France à ne pas [y] être massivement favorable… Ce sont les sympathisants de LaREM: 58% d'entre eux s'y déclarent opposés», a conclu Gaël Sliman.

    Un autre sondage réalisé pour BFM TV a démontré que 70% des Français approuvaient encore la mobilisation des Gilets jaunes, qui se poursuit depuis le 17 novembre. Seuls 22% la désapprouvent, 11% se disant même "hostiles" à son égard. Enfin, 8% des personnes interrogées y sont indifférentes.

    Face à la hausse des prix du carburant, qui frappe surtout le diesel, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Les mobilisations des Gilets jaunes ont régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

    Selon le dernier bilan, le ministère de l'Intérieur faisait état de 66.000 manifestants le samedi 15 décembre dans toute la France vers 19h00, dont 4.000 au plus fort de la journée à Paris. Ces chiffres, en baisse comparativement à la semaine dernière, alors que plus d'un policier était mobilisé pour chaque manifestant, n'ont pas tardé à faire polémique.

    Dossier:
    Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
    Tags:
    gilets jaunes, popularité, référendum, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik