Ecoutez Radio Sputnik
    Brigitte Bardot. Archive photo

    Brigitte Bardot réclame à Emmanuel Macron «un miracle de Noël»

    © AP Photo / Nicholas Ratzenboeck
    France
    URL courte
    11124
    S'abonner

    Militante de la cause animale, Brigitte Bardot s’est adressée au Président de la République française et lui a demandé de faire «un miracle de Noël» pour la condition animale. Dans une lettre ouverte publiée sur le site de sa fondation, l’ancienne actrice sollicite le soutien d’Emmanuel Macron en matière de contrôle des abattoirs.

    Brigitte Bardot a lancé un nouvel appel à Emmanuel Macron sollicitant son soutien à la cause animale:

    «La protection animale en France est livrée à un total abandon, à un je-m'en-foutisme général de la part du gouvernement», lit-on dans la lettre ouverte de Mme Bardot, ancienne actrice française et militante de longue date de la défense des animaux.

    «Noël est un petit miracle pour certains et je crois aux miracles!» estime-t-elle. «S'il est difficile, parfois impossible, d'améliorer la condition humaine, il serait facile avec un peu d'attention, de compassion, de volonté d'améliorer la condition animale dont les souffrances muettes sont une honte pour la France».

    Brigitte Bardot a tenu à souligner que la vidéosurveillance dans les abattoirs était une chose «indispensable», dans ces «lieux d'épouvante où trois millions d'animaux sont sacrifiés chaque jour en France, dans des conditions de barbarie indignes et terrifiantes».

    L'actrice française a d'ailleurs taclé le chef de l'État français pour avoir fait «allégeance aux chasseurs»:

    «Vous faites de la France un centre de loisirs pour extermination d'animaux.»

    Elle a également rappelé que 76 associations de protection animale françaises, dont la sienne, la Fondation Bardot, avaient publié un appel contre «les abus de la chasse»:

    «Vous avez le devoir de (le) prendre en considération», a-t-elle écrit, jugeant «indigne d'un président de fricoter, à la pêche aux voix, avec des individus d'une telle vulgarité, d'une telle cruauté».

    Par le passé, Brigitte Bardot s'est déjà adressée au Président de la République pour la cause animale. Fin août Mme Bardot avait annoncé qu'Emmanuel Macron s'était mis à genoux devant les chasseurs.

    Tags:
    défense, abattoir, animaux, Emmanuel Macron, Brigitte Bardot, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik