France
URL courte
1033
S'abonner

Après le geste de Jean Lassalle à l'Assemblée nationale — il avait enfilé son gilet jaune en pleine séance — un Breton a décidé de se faire tatouer le portrait du député. «Pas de message politique», juste le «côté humain», selon l’habitant du Finistère.

Philippe, vivant à Landivisiau dans le Finistère, s'est fait tatouer sur le mollet un portrait du député des Pyrénées-Atlantiques, Jean Lassalle, a rapporté France Bleu Béarn. Il a décidé de le faire après que l'homme politique a enfilé son gilet jaune à l'Assemblée nationale.

«Je l'ai fait par rapport à ce geste qu'il a fait à l'Assemblée nationale en enfilant son gilet jaune», a expliqué Philippe.

Et d'ajouter: «Le bonhomme me paraît sympathique. Par exemple, quand il s'est mis à chanter à l'Assemblée nationale, ça m'a bien fait rire. C'est quelqu'un qui défend ses valeurs. Il n'y a pas de message politique dans ce tatouage, c'est le côté humain de Jean Lassalle qui me plaît».

Le dessin du tatouage n'a pas été inspiré d'une photo classique de Jean Lassalle, mais d'une caricature réalisée par le dessinateur Marsault. C'est sa maison d'édition qui a publié la photo du tatouage sur Facebook.

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
L’ex-Monsieur Brexit inquiet d’une sortie française de l’UE
Les Tatars de Crimée proposent à Erdogan de se rencontrer sur leur sol
Les États-Unis prêts à défendre le Japon avec l’arme nucléaire
Tags:
tatouage, gilets jaunes, Assemblée nationale française, Jean Lassalle
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook