France
URL courte
759
S'abonner

Après un défi osé lancé sur Twitter, les gendarmes de la Loire devront tenir leur promesse et effectuer une chorégraphie au beau milieu de la pelouse du stade Geoffroy-Guichard, à Saint-Étienne.

La gendarmerie de la Loire a-t-elle réellement envisagé les conséquences de son message? Diffusant le 25 décembre une vidéo de leurs collègues américains en train de danser dans un centre commercial, les gendarmes ont promis de faire de même si le post était retweeté 1.000 fois. La chorégraphie ne devrait pas d'ailleurs être exécutée n'importe où, mais en pleine pelouse du stade Geoffroy-Guichard, à Saint-Étienne. Il n'en fallait pas plus aux internautes pour relever le défi.

Il a suffi de deux heures, pour atteindre les 1.000 partages désirés. Mais les internautes ne se sont pas arrêtés en si bon chemin: à l'heure actuelle, la séquence a été retweetée plus de 4.400 fois.

La gendarmerie a promis d'honorer sa promesse, tout en ajoutant que la date choisie serait annoncée plus tard.

Entre temps, la Police Nationale ainsi que la Gendarmerie du Rhône ont déjà encouragé leurs collègues, promettant d'admirer leur prestation.

Lire aussi:

D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
Poutine: l’image de Joe Biden présentée par la presse «est loin de la réalité»
Tags:
défis, réseaux sociaux, gendarmes, Saint-Etienne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook