France
URL courte
4100
S'abonner

Sa tentative de vendre sur un site de petites annonces des articles de luxe pillés le 24 novembre, alors que se jouait l’acte 2 de la mobilisation des Gilets jaunes, l’a livré aux mains des enquêteurs.

Profiter des troubles pour faire son beurre? C’est le cas d’un délinquant multirécidiviste qui a pillé des articles de luxe près de l’avenue des Champs-Élysées lors de l’acte 2 de la mobilisation des Gilets jaunes. Or, le site Le Bon Coin a permis aux enquêteurs de démasquer ce malfaiteur.

En effet, comme en informe TF1, l’homme revendait les articles volés sur le site ce site de petites annonces ce qui a permis aux forces de l’ordre de l’identifier.

​Arrivés chez lui, les policiers ont trouvé des lunettes volées chez Optic 2000, est-il indiqué.

Face à la taxe sur les prix du carburant, de nombreux Français sont descendus dans les rues depuis le 17 novembre 2018. Les mobilisations des Gilets jaunes ont régulièrement dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Tenu le 22 décembre, leur acte 6 a réuni 38.600 personnes en France à 18h00, contre 66.000 le samedi précédent à la même heure, selon le ministère de l'Intérieur. Ces chiffres font l'objet de polémiques.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
gilets jaunes, vente en ligne, pillage, police, Le Bon Coin, Paris, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook