Ecoutez Radio Sputnik
    Alexandre Benalla

    À suivre? Gilles Le Gendre sur l’issue du «feuilleton» Benalla

    © AFP 2018 Bertrand GUAY
    France
    URL courte
    39634

    L’affaire Benalla s’est arrêtée lors du licenciement de cet ancien collaborateur d’Emmanuel Macron, estime le chef du groupe LREM à l'Assemblée nationale. Selon lui, ce «feuilleton n'intéresse certainement pas les Français».

    Alexandre Benalla «ne mérite plus d'intérêt» des Français, a déclaré mardi sur RTL Gilles Le Gendre, chef du groupe La République en Marche à l'Assemblée nationale.

    «Il n'y aura pas de saison 2, de saison 3, de saison 4, pour une raison très simple: l'affaire Benalla sur le plan politique s'est arrêtée en juillet lors du licenciement pour des manquements que tout le monde connaît», a-t-il lancé.

    Selon lui, ce «feuilleton n'intéresse certainement pas les Français, certainement pas les Gilets jaunes».

    Auparavant, la présidence française avait déclaré à l'AFP ne pas vouloir poursuivre «un dialogue par presse interposée avec M.Benalla» qui, selon l'Élysée, «se venge de son licenciement pour faute grave en entretenant tout un faisceau de contrevérités et d'approximations».

    La présidence avait assuré ne plus entretenir de contacts avec Alexandre Benalla après sa mise en cause pour des violences le 1er mai, mais dans une déclaration diffusée dans la nuit de dimanche à lundi par Mediapart, celui qui a été l'homme de confiance du Président à l'Élysée a affirmé avoir continué à échanger avec le chef de l'État via la messagerie Telegram.

    Dans un article du 27 décembre, Mediapart avait affirmé qu'Alexandre Benalla continuait d'utiliser son passeport diplomatique délivré le 24 mai 2018. D'après le média, le document, valide jusqu'au 19 septembre 2022, porte la référence 17CD09254.

    Plus tôt, LCI avait déclaré que le récent voyage d'Alexandre Benalla au Tchad n'avait pas été son seul déplacement sur le continent africain au cours des dernières semaines. Selon ce média français, qui cite l'entourage de l'ancien conseiller d'Emmanuel Macron, il y aurait rencontré «plusieurs Présidents».

    Lire aussi:

    «Il se venge», aurait déclaré l'Élysée après les révélations de Benalla à Mediapart
    L'Elysée aurait démenti avoir rendu à Benalla ses passeports diplomatiques
    Passeports diplomatiques de Benalla: le Sénat demande des explications à l'Élysée
    Tags:
    La République en Marche! (LREM), LCI, Assemblée nationale française, Alexandre Benalla, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik