France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
23169
S'abonner

À Arelaune-en-Seine (Seine-Maritime), un contrôle de routine auprès des Gilets jaunes a failli dégénérer, lorsque l’un des protestataires a sorti un couteau. L’homme a été interpellé et le pont, où s’étaient rassemblés les Gilets jaunes, a été évacué dans la foulée.

Le pont de Brotonne à Arelaune-en-Seine, occupé par des Gilets jaunes, a été évacué par les gendarmes vendredi 4 janvier, lorsque l'un des manifestants a exhibé un couteau suite à la demande des militaires de leur présenter sa carte d'identité, relate le portail actu.fr.

«Les gendarmes nous ont demandé de quitter les lieux. Nous sommes partis sur une aire de covoiturage à côté. Nous mangions tranquillement lorsque les forces de l'ordre sont arrivées en trombe après plusieurs sommations et ont demandé nos identités», a confié Christophe Quevilly, le porte-parole des Gilets jaunes du pont de Brotonne.

L'homme en question, âgé de 70 ans, a déclaré ne pas avoir ses papiers sur lui, aussi deux gendarmes «l'ont accompagné à sa voiture pour vérifier sa carte d'identité, lorsque l'individu a tenté de donner un coup de poing et a sorti un couteau », explique la gendarmerie à 76actu. Au cours de son interpellation, le suspect a été amené au sol et menotté.

«Il est parti chercher ses papiers dans sa voiture et a sorti un simple couteau suisse refermé, qui se trouvait dans sa poche de manteau», a précisé le porte-parole des Gilets jaunes.

Le suspect a été placé en garde à vue et les gendarmes ont déjà porté plainte.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

Navalny: le chevalier blanc des Occidentaux rattrapé par ses propos xénophobes
Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
La Défense russe réagit aux propos du Premier ministre arménien sur les Iskander
Un sanglier domestiqué venu à la rencontre de chasseurs abattu à bout portant – images choc
Tags:
gilets jaunes, couteau pliant, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook