Ecoutez Radio Sputnik
    Journalistes

    Les reporters de BFM TV refusent de couvrir les actions des Gilets jaunes

    CC0 / Pixabay/Engin_Akyurt
    France
    URL courte
    64673
    S'abonner

    Les journalistes de BFM TV ont annoncé avoir boycotté les manifestations des Gilets jaunes ce lundi suite à des agressions à leur encontre qui se sont produites ce weekend lors de l’acte 8, selon la Société de journalistes (SDJ) de la chaîne.

    Ce lundi, les manifestations des Gilets jaunes pouvaient être suivies sur toutes les chaînes sauf BFM TV dont les journalistes ont annoncé leur refus de filmer les Gilets jaunes pendant la journée.

    Les journalistes ont refusé de se déplacer sur le terrain ce lundi en signe de protestation après les agressions visant les reporters de la chaîne lors des actes précédents du mouvement, selon la Société de journalistes (SDJ).

    «Nous avons signifié cette décision de droit de retrait à notre direction après les agressions dont certains de nos collègues ont fait l'objet ce weekend, nous ne souhaitions pas donner la parole à des Gilets jaunes ce lundi pour contester l'action de certains d'entre eux», a expliqué François Pitrel, président de la SDJ de BFM TV, cité par l'AFP.

    «On ne voulait pas donner la parole aux Gilets jaunes pour qu'ils réfléchissent dans leur ensemble, et montrer à notre direction et aux gens qui soutiennent ce mouvement que la démocratie c'est aussi la liberté de la presse», a ajouté le président de la SDJ de la chaîne d'information.

    Les journalistes de la chaîne ont été régulièrement pris à partie lors de manifestations de Gilets jaunes à Paris et en régions depuis le début du mouvement. Samedi 29 décembre, les manifestants, au nombre d'un millier, qui s'étaient rassemblés à Marseille ont expulsé une équipe de journalistes de BFM TV sous les huées et aux cris de «menteurs». Le 22 décembre, une équipe de BFM TV a été attaquée à Saint-Chamond, dans la Loire, par une vingtaine de Gilets jaunes qui ont essayé de s'emparer de sa caméra. Et même s'ils ont échoué, les micros ont été arrachés et la caméra a été endommagée.

    Fin novembre, dans un reportage depuis les Champs-Élysées, un journaliste de BFM TV avait affirmé qu'une large zone de la chaussée avait été dépavée par des Gilets jaunes, alors qu'il ne s'agissait que d'un tronçon de travaux d'aménagement d'une piste cyclable. Interpellé par les internautes, le journaliste a toutefois eu le courage de reconnaître son erreur.

    Le huitième acte des manifestations des Gilets jaunes s'est déroulé ce samedi à Paris, ainsi que dans d'autres villes françaises. Dans la capitale, la mobilisation a été émaillée de heurts entre manifestants et forces de l'ordre. D'après le ministre français de l'Intérieur, la mobilisation a rassemblé environ 50.000 personnes à travers la France, contre 32.000 la semaine dernière.

    Tags:
    boycott, journalistes, manifestation, gilets jaunes, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik