France
URL courte
272813
S'abonner

Des croix gammées ont été peintes sur une mosquée en construction de la commune d’Amboise, en Indre-et-Loire. Plusieurs têtes de cochons avaient auparavant été lancées dans ce chantier.

Dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 janvier, quatre croix gammées ont été découvertes sur les palissades du chantier d'une mosquée en construction depuis quatre ans à Amboise (Indre-et-Loire).

Les traces des croix gammées étaient encore visibles mardi sous le panneau annonçant la construction d'un centre culturel turc, à la sortie d'Amboise en direction de Montrichard, en face d'un supermarché.

La préfète d'Indre-et-Loire Corinne Orzechowski a qualifié cet acte «d'inadmissible» et annoncé qu'une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Toutefois, ce n'est pas la première fois que la mosquée en construction fait l'objet de vandalisme: plusieurs têtes de cochons y avaient déjà été lancées.

Lire aussi:

Les talibans annoncent un nouveau crash, cette fois d'un hélicoptère, dans le sud-est de l'Afghanistan
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
«Ce qui s’est passé en Algérie est pire que la Shoah»: un historien algérien réagit aux déclarations de Macron
Tags:
mosquée, croix gammée, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik