France
URL courte
958143
S'abonner

Alors que Marlène Schiappa souhaite savoir qui a participé à la cagnotte Leetchi en soutien au boxeur Christophe Dettinger, les internautes proposent des éléments de réponse: parents de manifestants ayant souffert suite à des actions des CRS, la main du Kremlin «omniprésente», etc.

Après avoir demandé l'identification des donateurs de la cagnotte du boxeur Christophe Dettinger, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a expliqué au micro de France-Inter pourquoi elle souhaitait savoir qui y avait participé.

La question de Marlène Schiappa n'est pas restée sans réponse sur Twitter dont les utilisateurs ont fait preuve d'imagination.

Les uns ont réfléchi sur les «théories du complot»:

D'autres ont émis l'idée que les donateurs de la cagnotte étaient les parents de jeunes manifestants qui avaient participé à la mobilisation et qui y ont souffert des actions des CRS, ou encore de lycéens à genoux les mains sur la tête à Mantes-la-Jolie.

Certains Français ont cherché, par tradition, et avec une sorte d'humour à faire endosser au Kremlin la responsabilité de cette cagnotte, notamment à Vladimir Poutine:

Auparavant, Marlène Schiappa s'en était pris aux donateurs de la cagnotte Leetchi en faveur de Christophe Dettinger, l'ex-boxeur ayant agressé deux gendarmes samedi dernier lors de l'acte 8 des Gilets jaunes. Affirmant que «c'était une forme de complicité», elle a condamné la cagnotte qui s'est élevée à plus de 110.000 euros en 24 heures et demandé à ce que les participants soient identifiés.

Lire aussi:

Trump veut «un pacte nucléaire» avec la Russie, le Kremlin lui répond
Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Tags:
cagnotte, Marlène Schiappa, Christophe Dettinger, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook