France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
6344
S'abonner

À Bordeaux, une rue a été rebaptisée pour quelques instants «rue Dettinger», en hommage au boxeur Christophe Dettinger, placé en détention provisoire dans l'attente de son procès le 13 février pour l'agression de deux gendarmes lors de l'acte 8 des Gilets jaunes à Paris.

Un homme, sympathisant des Gilets jaunes, a brièvement «rebaptisé» une rue de Bordeaux «rue Dettinger», pour exprimer sa solidarité au boxeur, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous.

Un affrontement entre le boxeur et les gendarmes mobiles s'est produit au cours de l'acte 8 des manifestations des Gilets jaunes, qui s'est déroulé à Paris ainsi que dans d'autres villes françaises. Dans la capitale, la mobilisation a été émaillée de heurts entre manifestants et forces de l'ordre. D'après le ministre français de l'Intérieur, celle-ci a rassemblé environ 50.000 personnes à travers la France, contre 32.000 la semaine précédente.

Une «cagnotte officielle en soutien à Christophe Dettinger» a fait son apparition en ligne lundi, après que l'ancien boxeur s'est présenté de son propre chef à la police. Plus de 6.600 personnes y ont contribué et quelque 120.000 euros ont été récoltés.

Toutefois, la plateforme de collecte de dons Leetchi a décidé de bloquer la collecte, précisant que la cagnotte était destinée à financer les frais de justice.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

Voici pourquoi il vaut mieux poser votre smartphone l'écran vers le bas
Arrêtés en possession d’armes, deux agents de la DGSE mis en examen à Paris pour un projet de meurtre
Défense russe: al-Nosra a tenté de percer des positions syriennes, des pertes parmi les militaires
La Russie livre à 15 pays de l’Avifavir, son médicament contre le Covid-19
Tags:
gilets jaunes, Christophe Dettinger, Bordeaux, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook