France
URL courte
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)
3223
S'abonner

Lors d’un rassemblement des Gilets jaunes à Perpignan le 12 janvier, un manifestant a décidé de profiter de l’occasion et de poser la question à sa campagne de savoir si elle voulait l’épouser. La femme y a répondu positivement. Une vidéo montrant la scène touchante a été par la suite diffusée.

Un motard Gilet jaune, Cyril, a demandé en mariage sa bien-aimée, Mélanie, en pleine manifestation qui se déroulait le 12 janvier à Perpignan, dans les Pyrénées-Orientales, relate France 3. Une vidéo sur laquelle il est possible de voir les deux amoureux a été publiée sur YouTube.

Comme le montre la séquence, le motard avait un bouquet de fleurs à la main et été entouré d'un groupe de manifestants dont certains à moto.

Mélanie, qui prend aussi part au mouvement des Gilets jaunes, a répondu par un baiser.

Le 12 janvier, de 1.500 à 2.000 manifestants se sont rassemblés à Perpignan, selon les autorités.

Le neuvième acte des manifestations des Gilets jaunes s'est déroulé ce samedi à Paris, ainsi que dans d'autres villes françaises. 111 personnes ont été interpellées dans la capitale et 74 d'entre elles placées en garde à vue. D'après le ministre français de l'Intérieur, la mobilisation a rassemblé environ 84.000 personnes à travers la France. Le mouvement des Gilets jaunes est en hausse par rapport aux dernières semaines. Le 5 janvier, l'acte 8 a rassemblé 50.000 manifestants et 32.000 le 29 décembre lors de l'acte 7, avait déclaré le ministre Christophe Castaner.

Dossier:
Mouvement des Gilets jaunes en France et en Belgique (404)

Lire aussi:

«Wallah tu vas plus rigoler»: une femme violemment agressée par un individu dans le métro de Paris – vidéo
Un chien abandonné et attaché à une cage avec ses chiots retrouvé sur la route – photos
Un astéroïde géant fonce vers la Terre, un chercheur indique quelles peuvent en être les conséquences
Tags:
moto, motard, demande en mariage, manifestation, gilets jaunes, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik